Votre compte
Dimanche 23 Juillet 2017, 10:48 Le J2R.com, le site du Journal de la Rechange et de la Réparation : actualités auto, après-vente, services, équipementiers.
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Michelin s’attaque au marché de l’assistance avec "Safe & Drive", un service d’appel urgence développé avec le partenariat du groupe Bosch. Son offre sera exclusivement commercialisée dans le réseau Euromaster, sur le site d’Allopneus et sur son eshop.
Michelin lance son service eCall

Le pack "Safe & Drive" est commercialisé au prix de 139 euros.

Un périphérique connecté, une application mobile dédiée et une plateforme d’assistance : c’est en substance le nouveau service d’appel d’urgence, appelé "Safe & Drive", lancé en juillet par Michelin. Le principe ? Un adaptateur intelligent branché sur l’allume-cigare pouvant détecter, grâce à un capteur d’accélération, les collisions et déterminer leur sévérité pour déclencher un appel d’urgence. L’accessoire communique en Bluetooth à une application smartphone (Android et iOS) capable de transmettre ses données à un plateau d’assistance Michelin.

Outre la fonction d’appel d’urgence automatique ou manuel, plusieurs services de sécurité et de mobilité sont mis à la disposition des automobilistes, dont une fonctionnalité "trouver ma voiture" ou encore une assistance personnalisée par téléphone ou par chat, accompagnant l’automobiliste dans ses trajets (guider vers la station-service la plus proche, indiquer un parking à proximité, etc.). Pour mettre au point "Safe & Drive", Michelin s’est appuye sur la technologie "Retrofit eCall" de Bosch, qui avait été dévoilée lors du salon CES 2016.

Michelin s’intéresse au marché de l’assistance

Disponible dans un kit comprenant le périphérique connecté et un an d’abonnement à l’ensemble des services, "Safe & Drive" est uniquement commercialisé dans le réseau Euromaster, sur AlloPneus et sur l’eshop Michelin.

Avec ce service, le groupe de Clermont-Ferrand entend notamment prendre pied position sur un marché de l’assistance qui devrait fortement évoluer dès avril 2018, avec la mise en service du dispositif eCall par le Syndicat national des sociétés d'assistance (SNSA). Si la réglementation européenne obligera alors les constructeurs à équiper leurs véhicules neufs de cette technologie, Michelin peut espérer imposer sa solution auprès du parc roulant actuel non équipé. Selon le SNSA, sa plateforme eCall devrait traiter 30 000 appels d'urgence en 2018, puis 150 000 en 2019 et à 400 000 en 2020. 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
inscrivez vous
A la une de l'actualité
ZF muscle son service de vidange de boîtes de vitesses automatiques

ZF muscle son service de vidange de boîtes de vitesses automatiques Face aux demandes toujours plus importantes de vidange de boîtes de vitesses automatiques (BVA), l’équipementier ZF étoffe l’offre de services proposée par son atelier dédié à cette activité,

lire la suite [...]
EXCLU // PPG participera à Equip Auto

EXCLU // PPG participera à Equip Auto Absent depuis douze ans du grand rendez-vous tricolore, PPG fera cette année son grand retour à Equip Auto avec une riche actualité.

lire la suite [...]
Top Carrosserie voit plus grand

Top Carrosserie voit plus grand A l'occasion de sa convention annuelle, le réseau Top Carrosserie s'est félicité de la dynamique entrevue depuis le début de l'exercice avec désormais plus de 150 adhérents alors qu'un vaste plan

lire la suite [...]
Laurent Automobile révolutionne sa distribution

Laurent Automobile révolutionne sa distribution Le groupe Laurent, qui fête cette année son 80e anniversaire, s’apprête à bouleverser sa stratégie de distribution en ouvrant son réseau de distributeurs à des investisseurs privés. L’opérateur

lire la suite [...]
Haut de page
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page