Votre compte
Jeudi 17 Août 2017, 19:29 Le J2R.com, le site du Journal de la Rechange et de la Réparation : actualités auto, après-vente, services, équipementiers.
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Renault en est convaincu : grâce au blockain, le client de demain pourra conserver toutes les informations de son véhicule dans un carnet d’entretien dématérialisé et unique. Pour mener à bien ce projet, le constructeur s’est associé à Microsoft et Viseo.
Renault : la blockchain au service du carnet d’entretien

Renault, Microsoft et Viseo s'allient pour créer le premier prototype de carnet d’entretien numérique s'appuyant sur la technologie blockchain.

Technologie prometteuse aux multiples applications, la blockchain va aider Renault à dépoussiérer son service après-vente. La marque au losange vient d’annoncer un partenariat avec Microsoft et Viseo, société de conseil et de services numériques, en vue de la création d’un prototype de carnet d’entretien numérique s’appuyant sur la technologie blockchain.

Alors que les informations concernant le client et son véhicule sont aujourd’hui disséminées dans de nombreux systèmes d’informations (constructeurs, assureurs, etc.), le constructeur veut centraliser toutes ces données dans une architecture unique et ouverte, sous le contrôle de l’automobiliste. Une approche rendue possible par la blockchain qui garantira le stockage, la transmission et la sécurisation de ces informations, en toute transparente.

"Ce carnet d’entretien numérique pourrait nous permettre d’apporter des nouveaux services à nos clients dans un écosystème avec les assureurs et les concessionnaires. La technologie Blockchain est en mesure de créer un protocole de confiance réellement fiable" précise Elie Elbaz, directeur digital & véhicule connecté de Renault. "Au-delà de ce projet, cette technologie va permettre une évolution majeure pour le véhicule connecté, et pour les microtransactions et les besoins en sécurité qui y sont liés."

Renault veut séduire ses partenaires

Pour concevoir ce nouveau carnet d’entretien, Renault s’est appuyé sur la technologie "Azure Blochain" de Microsoft, qui a servi de socle technique. Viseo s’est, de son côté, chargé de la réalisation globale du projet, à la fois sur le plan technologique (en association avec la start-up chinoise BitSe) et du design. 

Si le projet est ambitieux, le constructeur ne s’est pas fixé de calendrier pour le lancement de ce nouvel outil et entend aujourd'hui réunir l'ensemble des opérateurs concernés par son projet. "Notre premier objectif était de valider la pertinence de ce projet. Nous venons d’achever le POC (proof of concept) mais restons en mode « test and learn ». Notre prochaine étape nous conduira à nous rapprocher des autres acteurs concernés par notre écosystème, c’est-à-dire les assureurs, les réparateurs, etc." a fait savoir Renault. 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
inscrivez vous
A la une de l'actualité
Midas et Shell unissent leurs forces pour conquérir l’Afrique

Midas et Shell unissent leurs forces pour conquérir l’Afrique Pour accélérer leur développement sur les marchés africains, Midas et Vivo Energy, franchisé Shell sur le continent noir, jouent la carte de la synergie. Le réseau du groupe Mobivia pourra déployer

lire la suite [...]
OBD : la Feda tire la sonnette d'alarme

OBD : la Feda tire la sonnette d'alarme A l’étude depuis plusieurs mois au sein de la Commission européenne, la proposition de règlement sur l’homologation des véhicules à moteur a fait l’impasse sur le connecteur OBD. Un oubli de taille

lire la suite [...]
Alliance Automotive prend le contrôle de Groupauto Pologne

Alliance Automotive prend le contrôle de Groupauto Pologne Le groupe Alliance Automotive (AAG) ne cache plus ses ambitions internationales. Le groupement annonce avoir signé un accord pour une prise de participation majoritaire au capital de Groupauto Pologne.

lire la suite [...]
ZF muscle son service de vidange de boîtes de vitesses automatiques

ZF muscle son service de vidange de boîtes de vitesses automatiques Face aux demandes toujours plus importantes de vidange de boîtes de vitesses automatiques (BVA), l’équipementier ZF étoffe l’offre de services proposée par son atelier dédié à cette activité,

lire la suite [...]
Haut de page
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page