Votre compte
Jeudi 17 Août 2017, 19:29 Le J2R.com, le site du Journal de la Rechange et de la Réparation : actualités auto, après-vente, services, équipementiers.
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
A l’étude depuis plusieurs mois au sein de la Commission européenne, la proposition de règlement sur l’homologation des véhicules à moteur a fait l’impasse sur le connecteur OBD. Un oubli de taille que n’a pas manqué de déplorer la Feda, qui y voit une entrave à la libre concurrence dans le marché de l’entretien automobile.
OBD : la Feda tire la sonnette d'alarme

Sans accès OBD, les réparateurs multimarques ne pourront plus lire les données des voitures dans leur atelier.

Bruxelles va-t-elle sonner le glas de l’OBD ? Alors que plusieurs institutions européennes travaillent sur la règlementation européenne du système d'homologation des véhicules mis sur le marché européen et de sa surveillance, la Feda s’inquiète de l’état d’avancement de ce projet. Le Parlement européen a adopté en avril dernier le rapport Dalton, la fédération a exprimé son inquiétude, estimant que ce texte "oublie la OBD sans laquelle aucun diagnostic n’est possible".

Regrettant que le rapport de l’institut Ricardo et plusieurs amendements du Parlement européen, favorables au maintien de l’OBD, n’aient pas été retenus, le syndicat des distributeurs voit dans ce projet législatif une remise en cause de l’exercice de la concurrence dans le secteur de l'entretien et de la réparation automobiles. "Les constructeurs automobiles pourront s'arroger le monopole de l'accès aux données relatives à l'état technique du véhicule" menace la Feda.

Dans ce contexte, cette dernière appelle le gouvernement français à plaider, au sein du Conseil européen, pour la conservation des amendements que le Parlement a apportés à la version initiale de la Commission. Les institutions européennes doivent en effet statuer sur ce texte à partir de septembre, dans le cadre du trilogue qui associe la Commission, le Parlement et le Conseil.

La Feda espère que ces discussions permettront de réorienter le projet de règlement dans la bonne direction pour éviter "une catastrophe prévisible sur le marché de l’après-vente automobile".

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
inscrivez vous
A la une de l'actualité
Midas et Shell unissent leurs forces pour conquérir l’Afrique

Midas et Shell unissent leurs forces pour conquérir l’Afrique Pour accélérer leur développement sur les marchés africains, Midas et Vivo Energy, franchisé Shell sur le continent noir, jouent la carte de la synergie. Le réseau du groupe Mobivia pourra déployer

lire la suite [...]
Alliance Automotive prend le contrôle de Groupauto Pologne

Alliance Automotive prend le contrôle de Groupauto Pologne Le groupe Alliance Automotive (AAG) ne cache plus ses ambitions internationales. Le groupement annonce avoir signé un accord pour une prise de participation majoritaire au capital de Groupauto Pologne.

lire la suite [...]
Renault : la blockchain au service du carnet d’entretien

Renault : la blockchain au service du carnet d’entretien Renault en est convaincu : grâce au blockain, le client de demain pourra conserver toutes les informations de son véhicule dans un carnet d’entretien dématérialisé et unique. Pour mener à bien

lire la suite [...]
ZF muscle son service de vidange de boîtes de vitesses automatiques

ZF muscle son service de vidange de boîtes de vitesses automatiques Face aux demandes toujours plus importantes de vidange de boîtes de vitesses automatiques (BVA), l’équipementier ZF étoffe l’offre de services proposée par son atelier dédié à cette activité,

lire la suite [...]
Haut de page
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page