Votre compte
Mercredi 18 Octobre 2017, 12:51 Le J2R.com, le site du Journal de la Rechange et de la Réparation : actualités auto, après-vente, services, équipementiers.
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Souhaitant se dégager de la gestion de sa plateforme pour prendre sa retraite, Régis Fillols en a bouclé la vente cet été auprès de l'Agra d'André Brutinel. Le dirigeant a prévu d'en assurer la direction pendant encore un an.
La plateforme Crea vendue à l'Agra !

Après le rachat de la plateforme AutoParts, l'Agra poursuit ses acquisitions avec Crea.

 

Figure charismatique du monde de la rechange, Régis Fillols quittera dans les prochains mois cet environnement dans lequel il baigne depuis plusieurs décennies. Souhaitant passer la main pour profiter d'une retraite bien méritée, le patron de la plateforme rennaise Crea a finalisé durant l'été la vente de celle-ci au groupement Agra. Une nouvelle vécue sans heurt par le principal intéressé qui souhaitait, fidèle à lui-même, rester discret sur son annonce.

"Bien sûr que d'autres acteurs m'ont sollicité mais l'Agra reste un partenaire privilégié et leur vendre Crea était finalement une évidence", note Régis Fillols. Ce dernier, également patron du réseau Sirius (SBD, Crea, Dapam, Fed-Alaurex, Marseille Dépôt), avait amorcé un rapprochement avec la structure d'André Brutinel dès 2013. Pour assurer à sa future ex-société une transition optimale, Régis Fillols en assurera encore la direction pendant un an.

Rigueur éprouvée, stratégie assumée

Implantée à Rennes depuis 1995, dans une région ultra-concurrentielle où gravitent tous les plus gros (Alliance, Autodistribution via ACR, Exadis, Flauraud ou encore PSA), Crea faisait jusqu'ici figure d'irréductible gaulois. "Nos voisins, on les connait bien. Je crois qu'on n'a rien à envier aux autres car on a nos propres arguments à faire valoir, aime rappeler Régis Fillols. Pour exister, il faut être dans les prix du marché, avoir des produits de qualité et offrir un service irréprochable".

Avec 3.400 mètres carrés de surface de stockage, Crea revendique la bagatelle de 32.000 références en rayons, d'une valeur de 1,8 M€. Nonobstant des moyens mesurés, la structure bretonne s'est toujours appuyée sur une rigueur éprouvée (organisation au cordeau, préparation des commandes automatisée, importance de la relation client, réactivité) et une stratégie fournisseur assumée (seulement deux équipementiers par famille, tous Premium) pour faire la différence. L'an passé, celle-ci a généré un chiffre d'affaires de 8 M€.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
inscrivez vous
A la une de l'actualité
Autodistribution : le digital à tout-va

Autodistribution : le digital à tout-va Une nouvelle fois présent à Equip Auto, le groupement Autodistribution a choisi cette année de mettre l'accent sur l'ensemble de ses outils et offres digitales. Un vaste programme !

lire la suite [...]
OBD : la Feda dans une course contre la montre

OBD : la Feda dans une course contre la montre Négligé par Bruxelles dans la future réglementation sur l’homologation des véhicules, le maintien de la prise OBD est devenu le nouveau cheval de bataille de la Feda. Alors que la norme doit entrer

lire la suite [...]
Selon Schaeffler, 70% de la production mondiale sera électrifiée d'ici 2030

Selon Schaeffler, 70% de la production mondiale sera électrifiée d'ici 2030 Dans le cadre d'une étude réalisée avec le cabinet IHS, l'équipementier estime que les motorisations hybrides et électriques représenteront plus des deux tiers de la production mondiale annuelle

lire la suite [...]
Jean-Jacques Lafont, P-dg d’Alliance Automotive : "La concentration ne fait que commencer"

Jean-Jacques Lafont, P-dg d’Alliance Automotive : Quelques jours après l’annonce du rachat d’Alliance Automotive Group par Genuine Parts Company, Jean-Jacques Lafont, P-dg d’AAG et Thomas Gallagher, président de GPC, ont pris la parole au salon

lire la suite [...]
Haut de page
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page