Votre compte
Mercredi 23 Mai 2018, 06:53 Le J2R.com, le site du Journal de la Rechange et de la Réparation : actualités auto, après-vente, services, équipementiers.
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Avec 32 distributeurs et 80 garages Technicar Services, le groupement Alternative Autoparts a désormais atteint un niveau de développement honorable. De quoi l'inciter à rassembler tous ses membres au travers d'un congrès qui se tiendra en octobre prochain, à Mykonos.
Alternative Autoparts va organiser son premier congrès

Environ 200 participants sont attendus à cet évènement.

 

Deux ans après son lancement, Alternative Autoparts est désormais bien installé dans le paysage de la rechange tricolore. A l'ombre des deux leaders du marché, le groupement s'est structuré à vitesse grand V pour devenir en quelques mois la troisième force vive de France, selon Fabrice Godefroy, son directeur général. Aujourd'hui, AA rassemble une plateforme nationale, six plateformes régionales, 32 distributeurs (pour 74 point de vente) et 80 garages Technicar Services auxquels il convient d'ajouter 22 Relais Techniques, un élément clé de sa stratégie.

Ce faisant, le groupement semble avoir atteint un premier palier. Si de nouveaux recrutements sont encore à prévoir (voir par ailleurs), le niveau de développement actuel a été jugé suffisant pour inciter la direction d'Alternative Autoparts à organiser le tout premier congrès de son histoire. Celui-ci se tiendra du 11 au 14 octobre prochains, à Mykonos (Grèce), et réunira vraisemblablement 200 participants. Ces derniers se verront proposer un programme haut de gamme, fidèle à la philosophie de leur groupement et donc orienté vers la technique.

Une nouvelle recrue dans l'est

"Les professionnels de la distribution et de la réparation se posent beaucoup de questions sur leur avenir, indique Yannick Fichot, directeur des opérations. De nombreuses problématiques auront un impact direct sur leur métier à court et moyen termes. Au travers de ce congrès, on souhaite donc leur apporter de l'information". En marge de la traditionnelle réunion plénière, une table-ronde technique portant précisément sur l'avenir de la distribution et des workshops où les équipementiers présenteront leurs dernières innovations animeront l'évènement.

D'ici là, au moins quatre nouveaux adhérents auront rejoint Alternative Autoparts. Le premier d'entre eux est d'ores et déjà connu puisqu'il s'agit de la société nancéenne Parts Finder, dirigée par Anthony Leiva. Un an après s'être lancé, le jeune homme souhaitait pérenniser la croissance de son entreprise en s'adossant à un partenaire. C'est désormais chose faite grâce à Alternative Autoparts qui réussi par ce biais à s'implanter dans le Grand Est.

L'interview de Fabrice Godefroy et Yannick Fichot est à retrouver dans le dossier annuel du J2R consacré aux plateformes, à paraitre en juillet prochain.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
inscrivez vous
A la une de l'actualité
Best Oil veut grandir sur le marché de l’entretien automobile

Best Oil veut grandir sur le marché de l’entretien automobile Après avoir développé sur le territoire son modèle de camion-atelier, Best Oil veut étendre son maillage en se dotant d’un réseau d’ateliers physiques. Cette initiative s’accompagnera de la création

lire la suite [...]
Otop lancera sa franchise à la rentrée

Otop lancera sa franchise à la rentrée Après avoir ouvert 12 succursales depuis son lancement en février 2018, la start-up de Franck Millet complètera son maillage avec l'arrivée de ses premiers franchisés en septembre prochain.

lire la suite [...]
Matthieu Foucart quitte Norauto pour ATU

Matthieu Foucart quitte Norauto pour ATU Le réseau de centres autos allemand Auto-Teile-Unger (ATU), racheté par Mobivia en 2016, sera désormais dirigé par Matthieu Foucart, qui occupait jusqu’ici les fonctions de directeur général de Norauto

lire la suite [...]
Pneu chinois : l’UE instaure des taxes antidumping

Pneu chinois : l’UE instaure des taxes antidumping Mauvaise nouvelle pour les manufacturiers chinois : leurs pneumatiques poids lourds font désormais l’objet de droits antidumping provisoires. Bruxelles a officialisé, le 4 mai dernier, la mise en place

lire la suite [...]
Haut de page
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page