Votre compte
Vendredi 22 Juin 2018, 09:21 Le J2R.com, le site du Journal de la Rechange et de la Réparation : actualités auto, après-vente, services, équipementiers.
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Covéa s’apprête à créer sa centrale d’achat de pièces de carrosserie. Ce projet doit permettre aux réparateurs agréés du groupe de mieux maîtriser la hausse du coût moyen des sinistres.
Covéa prépare le lancement d’une centrale d’achat

Laurent Decelle, directeur des réseaux et des partenariats au sein de Covéa et président de Cesvi.

 

Evoqué à plusieurs reprises ces dernières années, le projet de création d’une centrale d’achat chez Covéa AIS prend forme. A l’occasion de l’Innovation Day, événement organisé ce 6 juin 2018 au Cesvi de Poitiers avec le fabricant de peinture Axalta, le groupe mutualiste (MMA, GMF et Maaf) a confirmé la préparation d’un "hub" de pièces de carrosserie mis à la disposition de son réseau de réparateurs agréés. Objectif : proposer aux ateliers une gamme de produits à des prix attractifs.

Pour mener à bien ce projet, le groupe s’est déjà rapproché de plusieurs fournisseurs parmi lesquels les réseaux constructeurs, les distributeurs de pièces de carrosserie ainsi que les équipementiers. Rappelons d’ailleurs que l’assureur mutualiste dispose déjà d’un accord de référencement avec Cora (filiale d’Autodistribution) depuis 2008.

"Nous pensons que nous avons une capacité de négociation significative auprès de nos partenaires qui nous permettrait de proposer à nos réparateurs un large panel de pièces de carrosserie. Cet outil se présente comme un outil de documentation qui doit aider les ateliers à mieux maîtriser la charge sinistre dans un environnement concurrentiel", a confirmé Laurent Decelle, directeur des réseaux et des partenariats au sein de Covéa et président de Cesvi.

Covéa espère réduire la facture du coût moyen sinistre

Ce dernier ne s’en cache pas : avec ce hub, le groupe espère contenir la hausse du coût moyen de réparation d’un sinistre. "L’an dernier, ce coût s’est élevé en moyenne à 1 500 euros par véhicule et a enregistré une hausse sensible, en particulier sur le poste pièces", confirme Laurent Decelle. Chez Covéa, le coût des pièces a en effet grimpé de 3,3 % en 2017 contre +3,1 % pour la main d’œuvre et +2 % pour la peinture. 

Faut-il voir dans cette initiative un écho à la récente affaire sur la hausse injustifiée du prix des pièces de carrosserie Renault et PSA ? Laurent Decelle s’en défend : "Je ne stigmatise pas les constructeurs. Avec ce hub, nous espérons trouver des solutions qui soient profitables aux réparateurs et au groupe Covéa". Précisons que cette centrale d’achats ne sera d’ailleurs pas imposée aux réparateurs agréés du réseau, qui resteront libres de s’y approvisionner ou non. "Nous ne voulons pas donner à cet outil un caractère coercitif qui serait contreproductif", précise le directeur.

Ce dernier se montre également prudent sur les échéances de déploiement de cette centrale d’achat, ne préférant pas s’avancer sur un calendrier précis.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
inscrivez vous
A la une de l'actualité
Flauraud va moderniser son outil logistique

Flauraud va moderniser son outil logistique Environ 3 millions d’euros : c’est la somme que va investir le groupe Flauraud pour automatiser sa plateforme nationale de Clermont-Ferrand. Un projet ambitieux qui doit permettre à l’opérateur,

lire la suite [...]
Est Entrepôt tient enfin sa nouvelle plateforme !

Est Entrepôt tient enfin sa nouvelle plateforme ! Espéré, retardé puis annulé courant 2016, le déménagement de la société Est Entrepôt s'est finalement concrétisé ce mois-ci avec son arrivée dans un site localisé en périphérie de Nancy.

lire la suite [...]
ID Rechange se réorganise dans le Nord

ID Rechange se réorganise dans le Nord Le groupement indépendant ID Rechange a ouvert une nouvelle plateforme de distribution dans le Pas-de-Calais qui viendra compenser le départ prochain de l'adhérent Nord Equip'Auto.

lire la suite [...]
Avec Autolux, Autodistribution se dote d’une marque de peinture alternative

Avec Autolux, Autodistribution se dote d’une marque de peinture alternative Le groupe Autodistribution renforce son arsenal sur le marché de la peinture avec Autolux, une nouvelle marque dépositionnée, conçue spécifiquement pour les ateliers avec une activité carrosserie

lire la suite [...]
Haut de page
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page