Votre compte
Vendredi 19 Octobre 2018, 00:58 Le J2R.com, le site du Journal de la Rechange et de la Réparation : actualités auto, après-vente, services, équipementiers.
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Sept ans après la création de TurboPartner, le spécialiste de la rénovation de turbos modernise son programme dédié aux réparateurs avec une nouvelle version. Le concept est désormais axé sur le digital et bénéficie d’une application dédiée.
Turbo’s Hoet : le programme TurboPartner passe en mode 2.0

Turbo’s Hoet propose 24 000 turbos en stock pour toutes les applications VL, VUL, PL, TP, marine et industrie.

 

Depuis septembre, Turbo’s Hoet propose aux ateliers son nouveau programme de labélisation : TurboPartner 2.0. Prenant le relais du précédent concept, déployé dès 2011 en France, cette nouvelle formule associe formation et accompagnement technique pour aider les garages à devenir de véritables spécialistes du turbo. 

Le principe est simple : avec le partenariat des distributeurs, Turbo’s Hoet s’engage à former les ateliers sur les différentes procédures à respecter pour le montage de ses turbos. Un test permet ensuite de valider leurs acquis et de décrocher le statut de TurboPartner. Ils bénéficient alors de divers supports PLV (plaque d’agrément, diplôme, etc.) pour valoriser cette expertise auprès de leurs clients.

Une nouvelle application TurboPartner

Les réparateurs sont ensuite accompagnés tout au long de leur intervention grâce à une nouvelle application conçue pour répondre à leurs questions. Disponible sur Google Play, App Store et la plateforme dédiée, elle concentre toute la base de données techniques de Turbo’s Hoet et offre de nombreux services. C’est via cette application que les réparateurs doivent notamment enregistrer leur turbo.

Dès lors, le service technique de Turbo’s Hoet se charge de les contacter directement pour fournir toutes les préconisations de montage. Les techniciens peuvent même solliciter une assistance en direct via photo et vidéo pendant l’intervention. "Les pannes de turbos sont rarement dues à une défaillance de la pièce mais plus souvent liées à un souci sur le moteur ou à un mauvais montage. Grâce à notre concept, nous pouvons éviter 80 % des problèmes rencontrés avec les turbos", explique Kristof Derudder, directeur de la business unit Turbo's Hoet Parts.

Un doubl eniveau de garantie

Pour garantir la meilleure couverture à ses adhérents, TurboPartner 2.0 prévoit également une "garantie sans souci". Au cours de sa première année, l’atelier partenaire peut bénéficier d’un remplacement de turbo gratuitement s’il fait face à un problème de montage, qu’elle que soit l’origine de la panne. Ce n’est pas tout : le programme prévoit une seconde garantie, baptisée la TurboInsurance, remboursant les heures de main d’œuvre nécessaires à l’intervention (selon les temps barèmes de TecRmi). Objectif :  fournir aux ateliers une couverture complète pour leur permettre d’exercer en toute confiance.

"Notre exigence sur la qualité de nos pièces et notre offre de servicesest identique. Avec ce concept, nous voulons lever les freins au turbo et aider les réparateurs à dynamiser leur activité tout en valorisant leurs compétences. Pour le distributeur, c’est un outil de fidélisation et de simplification administrative puisque les retours en garantie sont moins nombreux et désormais gérés depuis l’application", souligne Michaël Baudrin, responsable France de Turbo's Hoet. Dans un marché de la rechange de turbos dynamique, le groupe belge espère bien faire de TurboPartner 2.0 un véritable accélérateur de business pour tous les ateliers.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
inscrivez vous
A la une de l'actualité
Otop développe ses services pour doper sa fidélisation

Otop développe ses services pour doper sa fidélisation Neuf mois après ses débuts, Otop étoffe son offre avec la création de deux nouveaux services : la formule Privilège et le Club Ambassadeur. Lancés en octobre, ils permettront au distributeur de récompenser

lire la suite [...]
Avec 1001Pneus, Cdiscount lorgne le marché de la pièce automobile

Avec 1001Pneus, Cdiscount lorgne le marché de la pièce automobile Le pneumatique, nouveau credo de Cdiscount. La filiale e-commerce de Casino vient d’annoncer le rachat de 1001Pneus, qui avait aussi suscité l’intérêt d’Allopneus.

lire la suite [...]
Alternative Autoparts se lance à l'international

Alternative Autoparts se lance à l'international Le groupement tricolore sort du territoire français. A compter du 1er novembre 2018, Tech Auto, troisième distributeur de pièces détachées en Suisse, arborera la bannière Alternative Autoparts.

lire la suite [...]
Pièces de réemploi : l’arrêté publié, les professionnels enfin fixés

Pièces de réemploi : l’arrêté publié, les professionnels enfin fixés Bonne nouvelle pour la filière recyclage : l’arrêté précisant les conditions de vente des pièces de réemploi et les modalités d'information du consommateur a été publié ce 12 octobre. Il entrera

lire la suite [...]
Haut de page
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page