Votre compte
Mardi 20 Novembre 2018, 09:23 Le J2R.com, le site du Journal de la Rechange et de la Réparation : actualités auto, après-vente, services, équipementiers.
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Partenaire de Magneti Marelli depuis un siècle, Fiat a annoncé la cession de sa filiale à un autre équipementier, le groupe nippon Calsonic Kansei. Ce dernier appartient, depuis 2017, à KKR, l’un des plus grands fonds d’investissement américains.
Magneti Marelli racheté par le japonais Calsonic Kansei

La cession de Magneti Marelli marque un tournant décisif pour le groupe Fiat, qui avait participé à sa création en 1919.

 

6,2 milliards d’euros. C’est le montant déboursé par Calsonic Kansei pour mettre la main sur l’équipementier italien Magneti Marelli. L'opération devrait être bouclée au premier semestre 2019, pour donner naissance au "7e fournisseur indépendant de composants automobiles au monde". "La transaction représente une occasion unique pour combiner deux entreprises à succès, qui enregistrent à elles deux un chiffre d'affaires annuel de 15,2 milliards d'euros", ont déclaré les deux équipementiers dans un communiqué.

La nouvelle entité sera rebaptisée Magneti Marelli CK Holdings et disposera de près de 200 usines et centres de recherche et développement à travers l'Europe, le Japon, les Amériques et l'Asie Pacifique. Le groupe transalpin gardera son siège en Italie, dans la région de Milan. La nouvelle société sera dirigée par Beda Bolzenius, actuel PDG de Calsonic Kansei, basé au Japon. Ermanno Ferrari, le patron de Magneti Marelli, fera de son côté son entrée dans le conseil d'administration de Magneti Marelli CK Holdings.

Pour rappel, Fiat Chrysler Automobiles (FCA) avait confirmé au printemps son intention de se séparer de l'équipementier, en évoquant d'abord la possibilité de créer une entité indépendante cotée à la Bourse de Milan. Mais la presse avait par la suite fait état de pourparlers avec KKR, lancés par le patron emblématique du constructeur Sergio Marchionne avant son décès fin juillet.

FCA maintient ses liens avec Magneti Marelli

FCA va par ailleurs s'engager dans un "partenariat de plusieurs années" avec la nouvelle compagnie, qui marque ainsi son intention de "maintenir les opérations de Magneti Marelli en Italie et de préserver sa présence industrielle et l'emploi", selon le communiqué. "Ces dernières années, notre industrie a traversé une période d'importants changements et la prochaine phase sera encore plus dynamique (...) Ensemble, nous bénéficierons d'une présence géographique et de lignes de produits complémentaires à même de faire face à ce défi", a jugé Beda Bolzenius.

Fondé en 1919, Magneti Marelli compte 43 000 employés. Présent dans 21 pays avec 86 usines et 14 centres de recherche, le groupe a enregistré en 2017 un chiffre d'affaires de 8,2 milliards d'euros. L'équipementier est présent à la fois dans les systèmes d'éclairage, de télématique, de divertissement embarqués, de suspension, dans les pots d'échappement, les pièces moteur ou encore de freinage. Seul le secteur du plastique sera exclu de l'opération et rentrera dans le périmètre de FCA, d'après les syndicats.

Créé en 1938, Calsonic Kansei s’est spécialisé dans la conception des systèmes d'air conditionné, des compresseurs et d'autres pièces importantes de véhicules, pour un chiffre d'affaires annuel de 998,6 milliards de yens (7,7 milliards d'euros). La société, qui était une filiale du constructeur japonais Nissan jusqu'à début 2017, compte plus de 22 000 salariés.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
inscrivez vous
A la une de l'actualité
La Pologne et le Brésil, rois de l'APV chez PSA

La Pologne et le Brésil, rois de l'APV chez PSA Pour sa huitième édition, la Coupe du Monde après-vente de PSA intégrait pour la première fois les réparateurs Euro Repar Car Service. A l'issue des deux jours d'épreuves, ce sont finalement les équipes

lire la suite [...]
Stéphane Antiglio dévoile ses ambitions avec Oscaro

Stéphane Antiglio dévoile ses ambitions avec Oscaro Après avoir officialisé le rachat d’Oscaro, Parts Holding Europe (PHE) veut s’affirmer comme un leader de la distribution omnicanale de pièces de rechange. Président de la holding, Stéphane Antiglio

lire la suite [...]
Groupauto a rendez-vous avec la croissance

Groupauto a rendez-vous avec la croissance La croissance est notable. En quatre ans, les réseaux de réparation de Groupauto ont enregistré une forte progression de leur maillage, en particulier chez Top Garage et Top Carrosserie qui affichent

lire la suite [...]
Oscaro intègre Parts Holding Europe aux côtés d’Autodis

Oscaro intègre Parts Holding Europe aux côtés d’Autodis Entre Parts Holding Europe et Oscaro, le mariage est enfin prononcé. Les deux entités ont officialisé ce 13 novembre 2018 leur rapprochement avec l’objectif de créer un groupe leader dans la distribution

lire la suite [...]
Haut de page
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page