Votre compte
Mercredi 16 Janvier 2019, 05:47 Le J2R.com, le site du Journal de la Rechange et de la Réparation : actualités auto, après-vente, services, équipementiers.
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Lancée depuis le 1er janvier 2019, cette nouvelle structure unifie et organise l'activité équipement du distributeur mosellan. Conscient du potentiel de développement, Didier Hubert voit grand avec Titan.
Titan Equipement, le nouvel atout du groupe Hubert

Cette nouvelle société est implantée au siège du groupe, à Manom.

Le groupe Hubert étend un peu plus son expertise. Aux côtés de ses activités pièces détachées (Autodistribution Thomé, Berwald, Sergeant Est) et fournitures industrielles (Orexad), le distributeur mosellan a souhaité structurer son activité équipements de garage au travers de Titan Equipement. Dirigeant aussi pragmatique que visionnaire, Didier Hubert précise ainsi qu'il ne s'agit pas, pour son groupe, "d'un nouveau métier". "Toutes nos sociétés font de l'équipement. Nous avons les connaissances, les hommes et les produits", ajoute-il

Dès lors, ce dernier a souhaité "tout regrouper et tout unifier" avec une structure dédiée qui permettra au groupe Hubert "d'optimiser son fonctionnement et de professionnaliser ce métier". Basé au siège, à Manom, Titan Equipement a été officiellement lancé le 1er janvier dernier avec 13 collaborateurs tous issus des rangs d'Hubert. Côté produits, la structure reste fidèle aux partenariats historiques de sa maison-mère en distribuant notamment Bosch, Kärcher, Nussbaum ou encore Ravaglioli.

D'autres Autodistribution intéressés

Bien que fidèle à Autodistribution, la structure se voit toutefois plus neutre. Une façon d'assumer sa vocation de généraliste de l'équipement mais aussi de séduire une clientèle beaucoup plus vaste (grands comptes, concessionnaires). Si Didier Hubert évalue à 3 millions d'euros le chiffre d'affaires de Titan à court termes, soit environ autant que ce que font actuellement toutes ses sociétés, le potentiel de croissance semble bien plus important.

D'autant que d'autres distributeurs Autodistribution, et pas des moindres (Niort, Grandblaise & Leroy) ont déjà fait part de leur intérêt pour cette initiative. "Pourquoi ne pas imaginer un panneau commun et national ? Après tout, nous avons déjà, au sein du groupement, une plateforme spécialisée et une marque dédiée avec Isotech." Titan pourrait ainsi être à la base d'un réseau spécialisé capable de concurrencer les références du marché. 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
inscrivez vous
A la une de l'actualité
Animation réseau : Gefa muscle son jeu

Animation réseau : Gefa muscle son jeu Si le groupement d'Alliance Automotive a enregistré de probants résultats en 2018, la contribution de ses adhérents au développement de l'enseigne Garage & Co, qu'il partage avec Précisium, reste

lire la suite [...]
Alternative Autoparts s’allie à Centaure

Alternative Autoparts s’allie à Centaure Experts dans leur activité respective, les groupements de distributeurs Alternative Autoparts et Centaure unissent leurs forces. Grâce à cette alliance, les centrales mutualiseront leurs achats et leurs

lire la suite [...]
AD dévoile sa nouvelle campagne de publicité

AD dévoile sa nouvelle campagne de publicité Le réseau AD annonce le lancement d’une nouvelle campagne publicitaire dès janvier 2019. Cette opération s'articule autour de plusieurs spots TV reprenant la nouvelle signature de l’enseigne : "AD,

lire la suite [...]
Eric Fraysse (Garrett) : "Conserver notre position dominante sur le turbo"

Eric Fraysse (Garrett) : Le groupe Garrett entre dans une nouvelle ère. Devenu indépendant en octobre 2018, le spécialiste du turbocompresseur entend profiter de son autonomie pour capitaliser sur son expertise tout en développant

lire la suite [...]
Haut de page
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page