Votre compte
Mercredi 19 Juin 2019, 09:58 Le J2R.com, le site du Journal de la Rechange et de la Réparation : actualités auto, après-vente, services, équipementiers.
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
L’équipementier spécialiste de la filtration inaugure son sixième site industriel dans le parc industriel italo-chinois à Chongqing. L'usine a nécessité un investissement de 25 millions d’euros au total.
UFI Filters poursuit son déploiement en Chine

Le nouveau site, situé dans le sud-ouest de la Chine, s’étend sur une surface de 17 000 m2.

UFI Filters part à la conquête de la route de la soie. L’équipementier italien inaugure son sixième site de production en Chine, dans le parc industriel italo-chinois de Chongqing, situé dans le Sud-Ouest, une région stratégique et en pleine croissance dans le secteur de l’équipement d’origine. Le nouveau site, qui a nécessité un investissement de 25 millions d’euros, s’étend ainsi sur une surface de 17 000 m², dont 14 000 m² sont destinés à la production de systèmes de filtration technologiquement innovants pour les plus importants fabricants locaux d’équipements d’origines.

De plus, l'usine produira une gamme complète d’applications, dont les filtres à carburant, huile, méthane et GPL, les filtres à air, des systèmes d’aspiration et des filtres d’habitacle, des filtres de service (filtres d’urée, filtres canister aux charbons actifs, blow-by pour voitures et engins industriels) ainsi que bien d’autres solutions. Par ailleurs, le site de Chongqing devrait permettre la création de plus de 200 nouveaux emplois.

"Croissance constante sur le marché chinois"

Cette stratégie d’implantation en Chine répond ainsi au programme "Belt and Road Initiative" (initiative Route et Ceinture) du gouvernement chinois qui prévoit la croissance des infrastructures et des investissements en collaboration avec 152 pays et organisations internationales. Souscrit en mars dernier par l’Italie, l’accord a en effet pour objectif de renforcer la collaboration entre les deux pays et notamment dans la région de Liangjiang, particulièrement dynamique dans le secteur automobile.

"Penser de manière globale tout en agissant localement est le principe fondamental de la stratégie du groupe pour accompagner nos clients dans leurs efforts de production.  L’ouverture du nouveau site industriel de Chongqing est une autre preuve de notre croissance constante sur le marché chinois, qui se développe actuellement dans le sud-ouest pour mieux servir le secteur névralgique en pleine croissance de l’équipement d’origine", assure Giorgio Girondi, président du groupe UFI Filters. Au total, l’équipementier italien compte 17 sites à l’international dont six sites industriels dans l’Empire du Milieu. Quatre de ces derniers se trouvent dans la zone de Shanghai et un autre est situé à Changchun.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
inscrivez vous
A la une de l'actualité
Diesel Technic prend son envol sur le marché du poids lourd

Diesel Technic prend son envol sur le marché du poids lourd Pour pérenniser sa croissance, Diesel Technic s’est engagé dans un plan de développement ambitieux avec le renforcement de ses gammes et de son outil logistique. Objectif : s’affirmer comme une alternative

lire la suite [...]
Global Star Repair, le nouvel outil de gestion de Five Star

Global Star Repair, le nouvel outil de gestion de Five Star A l’occasion de son dernier congrès, le réseau Five Star a levé le voile sur Global Star Repair. Cet outil de gestion développé par le carrossier CDR sera réservé dans un premier temps aux ateliers

lire la suite [...]
Five Star donne le coup d’envoi de Repair Zen

Five Star donne le coup d’envoi de Repair Zen Après un an de préparation, Five Star est prêt à déployer son service de carrosserie rapide, Repair Zen. Et pour accélérer son développement, l’enseigne du groupe Axalta ne manque pas d’atouts.

lire la suite [...]
Pièces captives : l’exception au droit d’auteur intégrée au projet de loi

Pièces captives : l’exception au droit d’auteur intégrée au projet de loi L’Assemblée nationale vient d’adopter en première lecture la libéralisation des pièces de carrosserie captives en y ajoutant, par rapport au texte déjà adopté en commission, la question du droit

lire la suite [...]
Haut de page
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page