S'abonner

Thierry Archambault

Les porteurs stimulent le marché du VI
En hausse de 4,6% sur les dix premiers mois, le marché du véhicule industriel profite de la bonne santé des porteurs tandis que les tracteurs perdent du terrain. Le marché des bus et cars dégringole quant à lui de 12%.
La lente érosion du marché VI
La Chambre Syndicale Internationale de l’Automobile et du Motocycle (CSIAM), vient de présenter les résultats du marché poids lourds, bus et car, pour le début de l’année 2015. Avec des fortunes diverses, selon les secteurs…
cross-circle