Votre compte
Dimanche 26 Mai 2019, 23:57 Le J2R.com, le site du Journal de la Rechange et de la Réparation : actualités auto, après-vente, services, équipementiers.
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le calendrier de l’ouverture à la concurrence des pièces captives est désormais connu. Vitrages, optiques et rétroviseurs seront libéralisés dès le 1er janvier 2020. Pour les autres pièces de carrosserie, il faudra attendre 2021.
La libéralisation des pièces de carrosserie effective dès 2020

L'ouverture du marché des pièces captives s'opérera en deux temps.

 

Quelques semaines après avoir annoncé son souhait de mettre fin au monopole des pièces captives, le Gouvernement vient de déposer, dans le cadre de l’examen de la loi d’orientation des mobilités (LOM), l’amendement fixant le calendrier d’application de la mesure. Et comme prévu, ce calendrier prévoit des "aménagements et une progressivité".

Première étape : les pièces de vitrage, d’optique et les rétroviseurs seront libéralisés dès le 1er janvier 2020. Quant aux autres pièces de robe (capots, ailes, etc.), la fin de leur monopole a été fixée au 1er janvier 2021 pour les équipementiers de première monte. Pour les autres, l’amendement précise que "la protection au titre des dessins et modèles restera donc opposable, mais pendant une durée qui sera écourtée de 25 à 15 ans".

Pour mémoire, grâce à cet assouplissement aux droits de propriété intellectuelle, l’Etat entend modérer le coût de la réparation automobile, qui représente en moyenne 17,5 % des dépenses consacrées par les automobilistes à leurs véhicules. Le Gouvernement estime également que cet amendement peut favoriser un meilleur positionnement des équipementiers français sur le marché des pièces détachées, en particulier à l’export.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
inscrivez vous
A la une de l'actualité
Autopromotec 2019 : Exide lance sa technologie Carbon Boost 2.0

Autopromotec 2019 : Exide lance sa technologie Carbon Boost 2.0 Présentée en avant-première à la foire italienne de Bologne, cette technologie novatrice de l’équipementier Exide Technologies permet notamment de maximiser l’acceptation de charge et de récupérer

lire la suite [...]
Autopromotec 2019 : UFI dévoile Argentium, son nouveau média filtrant

Autopromotec 2019 : UFI dévoile Argentium, son nouveau média filtrant L'équipementier italien a présenté à la foire de Bologne Argentium, un nouveau média possédant des propriétés antibactériennes destinées à améliorer la qualité de l'air dans l'habitacle.

lire la suite [...]
Contrôle technique : statu quo pour Dekra en 2018

Contrôle technique : statu quo pour Dekra en 2018 Alors que les observateurs tablaient sur une hausse sensible des contre-visites et des prix avec l'entrée en vigueur du nouveau contrôle technique, les tendances révélées par Dekra montrent que le secteur

lire la suite [...]
LOM : vers un non-cumul des activités de contrôleur et de réparateur ?

LOM : vers un non-cumul des activités de contrôleur et de réparateur ? Actuellement à l'étude à l'Assemblée nationale, le projet de loi d'orientation des mobilités fait l'objet d'un amendement visant à assurer une indépendance totale entre les secteurs du contrôle

lire la suite [...]
Haut de page
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page