S'abonner

Pièces

L’usage de pièces de réemploi continue sa progression
L’usage de pièces de réemploi continue sa progression
La pièce de réemploi (PRE) se fait, petit à petit, une place sur le marché de la réparation-collision. Lors du premier trimestre 2022, le nombre de rapports d’expertise contenant au moins une PRE a augmenté de 4,7 % selon le dernier rapport de SRA.
Le coût moyen des parebrises en hausse de 4,3 % en 2021
Le coût moyen des parebrises en hausse de 4,3 % en 2021
L’association SRA observe une hausse du coût moyen des parebrises supérieur à celui des pièces pour l’exercice 2021. Skoda, Mercedes ou encore Dacia font partie des constructeurs qui ont le plus augmenté leurs tarifs.
La pièce de réemploi séduit de plus en plus
La pièce de réemploi séduit de plus en plus
Malgré des débuts timides, la pièce de réemploi (PRE) semble se faire une place sur le marché de l’après-vente. En 2021, son usage a même connu un développement important selon le bilan annuel de l’association SRA.
Aniel Marketplace compte faire des Mirakl
Aniel Marketplace compte faire des Mirakl
Forte de son partenariat avec Mirakl, spécialiste des marketplaces, la plateforme du groupe Aniel veut notamment renforcer son offre et lance une nouvelle gamme de pièces de carrosserie remanufacturées.
FRPA vise un chiffre d
FRPA vise un chiffre d'affaires de 15 millions d’euros en 2022
La plateforme de vente en ligne de pièces de réemploi (PRE) dresse un bilan positif de 2021, fort d’un chiffre d’affaires en progression à 10 millions d’euros. Pour l’année à venir, FRPA affiche de solides ambitions dans un marché en pleine expansion.
Pièces de carrosserie : une inflation toujours plus forte
Pièces de carrosserie : une inflation toujours plus forte
Dans un webinaire diffusé le 3 décembre 2021, l’association SRA s’est penchée sur le coût des pièces automobiles, en particulier de carrosserie. Parmi ses constats, l’organisation professionnelle pointe du doigt une flambée de leurs tarifs depuis 2017.
Feu vert pour la libéralisation des pièces de carrosserie en 2023
Feu vert pour la libéralisation des pièces de carrosserie en 2023
Le Conseil constitutionnel a validé l'article de la loi Climat et résilience libéralisant le marché des pièces de carrosserie, signale la Feda. Une première victoire pour l'organisation professionnelle qui appelle désormais à une harmonisation européenne de cette réglementation.
Vers une libéralisation des pièces captives dès 2023 ?
Vers une libéralisation des pièces captives dès 2023 ?
L'accord trouvé entre les députés et les sénateurs sur le projet de loi Climat et résilience conserve la disposition visant l’ouverture du marché des pièces de carrosserie. Celle-ci pourrait entrer en vigueur dès 2023.
Direct Assurance fait la promotion de la pièce d
Direct Assurance fait la promotion de la pièce d'occasion
Direct Assurance va prioriser l’utilisation de pièces de réemploi pour les réparations de ses clients en cas de sinistre. L’assureur a déclaré vouloir préserver le pouvoir d’achat de ses assurés tout en agissant l’environnement.
La libéralisation des pièces de carrosserie une nouvelle fois retoquée
La libéralisation des pièces de carrosserie une nouvelle fois retoquée
Le (mauvais) scénario se répète pour la disposition visant l’ouverture du marché des pièces captives. Le Conseil constitutionnel a de nouveau censuré cette mesure qui faisait partie du projet de loi d’accélération et de simplification de l’action publique.
Magneti Marelli étoffe son offre carrosserie
Magneti Marelli étoffe son offre carrosserie
L’équipementier italien innove avec une gamme de poignées et cylindres de serrures pour VL et VUL. Magneti Marelli propose aussi de nouvelles références en lève-vitres et rétroviseurs.
Pièces captives : l
Pièces captives : l'Assemblée nationale adopte l’ouverture à la concurrence
Les députés ont adopté le 2 octobre 2020 un article initiant l’ouverture à la concurrence des pièces de carrosserie, dans le cadre de l’examen du projet de loi d’accélération et de simplification de l’action publique, dite "Asap".
Le prix des pièces de carrosserie enfle de 6,2 %
Le prix des pièces de carrosserie enfle de 6,2 %
Le coût des pièces de carrosserie a de nouveau augmenté au cours du premier semestre 2020. Dans sa dernière communication, SRA (sécurité et réparation automobiles) révèle que leur tarif a progressé de 6,2 % en moyenne sur 12 mois glissants.
La libéralisation des pièces captives censurée par le Conseil constitutionnel
La libéralisation des pièces captives censurée par le Conseil constitutionnel
Le Conseil constitutionnel a censuré le 20 décembre 2019 le dispositif de libéralisation des pièces captives. La Feda déplore cette décision et prévoit des actions dès le début du mois de janvier.
Fin du monopole des constructeurs sur les pièces captives
Fin du monopole des constructeurs sur les pièces captives
La loi d’orientation des mobilités a été définitivement adoptée mardi 19 novembre 2019 par l’Assemblée nationale. Avec l’article 31 sexies qui prévoit une levée progressive du monopole des constructeurs sur les pièces détachées visibles.
Aniel passe à la vitesse supérieure
Aniel passe à la vitesse supérieure
Aniel veut profiter de l’ouverture progressive du marché de la carrosserie pour promouvoir les atouts de la pièce de qualité équivalente. Se donnant les moyens de ses ambitions, le distributeur envisage d’étendre sa couverture logistique avec une nouvelle plateforme en Ile-de-France.
Les coûts de réparation repartent à la hausse
Les coûts de réparation repartent à la hausse
Les coûts de réparation sinistre se font toujours plus élevés selon CarGarantie. Dans sa dernière étude sur les contrats de garantie, le groupe révèle une augmentation de ces frais de près de 3 % en deux ans.
NPS s’offre l’italien IPS Parts
NPS s’offre l’italien IPS Parts
NPS (Nippon Pièces Services) poursuit sa croissance externe avec le rachat d'IPS Parts et s'ouvre les portes du marché italien, tout en multipliant les partenariats à travers le monde. Un lancement effectué à Autopromotec.
La libéralisation des pièces de carrosserie effective dès 2020
La libéralisation des pièces de carrosserie effective dès 2020
Le calendrier de l’ouverture à la concurrence des pièces captives est désormais connu. Vitrages, optiques et rétroviseurs seront libéralisés dès le 1er janvier 2020. Pour les autres pièces de carrosserie, il faudra attendre 2021.
Grand débat : vers la fin du monopole des pièces de carrosserie ?
Grand débat : vers la fin du monopole des pièces de carrosserie ?
Porté par l’actualité sur le pouvoir d’achat des Français qui fait l’objet de plusieurs consultations, le sujet de la libéralisation des pièces captives serait de nouveau en discussion au sein du Gouvernement.
cross-circle