S'abonner
Carrosserie

Pièces captives : l'Assemblée nationale adopte l’ouverture à la concurrence

Publié le 4 octobre 2020
Par Mohamed Aredjal
2 min de lecture
Les députés ont adopté le 2 octobre 2020 un article initiant l’ouverture à la concurrence des pièces de carrosserie, dans le cadre de l’examen du projet de loi d’accélération et de simplification de l’action publique, dite "Asap".
Le dossier de la pièce captive est de retour à l'Assemblée nationale.
Bonne nouvelle pour la filière indépendante. Le vendredi 2 octobre 2020, le palais Bourbon a adopté un article visant la libéralisation progressive du marché des pièces détachées visibles. Si elle était maintenue dans l’état dans le texte final de la loi, cette proposition constituerait, selon la Feda, un début d’ouverture à la concurrence des ventes de pièces de carrosserie. La fédération des distributeurs indépendants pr[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle