S'abonner
Non classé

Alliance et TPA : rapprochement à l’étude

Publié le 20 juin 2013
Par Clotilde Chenevoy
< 1 min de lecture
Selon l’Autorité de la concurrence, Alliance Industrie aurait déposé un dossier pour reprendre la société TPA.
Jean-Pierre Treize, P-dg du groupe TPA.
Jean-Pierre Treize, P-dg du groupe TPA.

”L’opération notifiée consiste, pour la société Alliance Industrie, en la prise de contrôle exclusive de la société TPA. L’opération concerne le secteur des pièces de rechange automobiles en France.” Voici les quelques lignes que l’on peut lire sur le site de l’Autorité de la concurrence, qui signifie que l’opération est à l’étude. Ce résumé laconique a été fourni par les “parties notifiantes”, sans dévoiler plus de détails.

Selon une source de l’ADLC, l’opération porterait sur TPA et ses filiales (dont société ADR, Holding Freiss Auto et Car Distribution). En revanche, nous n’avons pas pu joindre Jean-Pierre Treize, le P-dg du groupe, à l’heure où nous bouclons ce magazine… Si la procédure semble engagée, il reste à connaître les entités concernées par cette acquisition. Cette opération ne signifie en aucun cas le départ du dirigeant, ni même de son équipe de direction. C’est d’ailleurs le discours qu’il martèle auprès des équipementiers.

Pour rappel, le groupe TPA se compose de multiples filiales, Jean-Pierre Treize s’étant bâti un empire dans la région Est, notamment pour lutter contre la concurrence européenne. Automobile, industrie, poids lourd, plate-forme, les activités se révèlent multiples. Selon le site Web du groupe, ce dernier réalise un chiffre d’affaires de 105 millions d’euros, avec TPA Automobile, TPA Industrie et PLUS Poids Lourds, auxquels il convient de rajouter la plate-forme Car Distribution.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle