S'abonner
Non classé

Autodistribution filialise les établissements Machu

Publié le 26 février 2015
Par Clotilde Chenevoy
< 1 min de lecture
Les établissements Machu, qui réalisent un CA de 10 millions d'euros sur la Manche et le Calvados, entrent dans le giron d'Autodistribution Normandie Maine.
Les établissements Machu, qui réalisent un CA de 10 millions d'euros sur la Manche et le Calvados, entrent dans le giron d'Autodistribution Normandie Maine.
Les établissements Machu, qui réalisent un CA de 10 millions d'euros sur la Manche et le Calvados, entrent dans le giron d'Autodistribution Normandie Maine.

Les établissements B.Machu, fondés en 1944 et adhérent historique d'Autodistribution, étaient en redressement judiciaire depuis le 29 janvier 2014. Le groupe Autodistribution s'était positionné pour reprendre l'entreprise détenue à 100% par la famille des fondateurs, puisqu'aucune solution suite à la mise sous mandat ad hoc n'avait été trouvée.

Le tribunal de commerce de Caen a désormais validé l'offre de reprise, avec une prise en compte à partir du 1er mars 2015. Dans l’offre de reprise, le groupe Autodistribution via sa filiale Autodistribution Normandie Maine (ADNM) dont le siège est à Alençon, s’est engagé : à préserver 68 emplois sur les 77 actuels, ainsi qu'à reprendre les actifs et les fonds de commerce et enfin à maintenir le nom commercial Machu et à poursuivre les relations commerciales actuelles de l'entreprise. 

Cette reprise s'accompagnera également d'investissements destinés à moderniser les sites et à renforcer très fortement les stocks. L'objectif consistant à améliorer la qualité de service et à remonter le chiffre d'affaires, car la structure a enregistré de lourdes pertes sur les deux dernières années.  

Le groupe Autodistribution envisage un retour à l’équilibre financier des activités reprises dès 2018. "Participer à l'élaboration de solutions concernant un adhérent indépendant en difficulté et sans véritable alternative, fait partie de la culture de notre groupement, détaille Stéphane Antiglio, président du directoire du Groupe Autodistribution dans un communiqué. Nous avons déployé toute notre énergie, et mobilisé les moyens et les équipes du groupe pour bâtir un projet entrepreneurial pérenne. Nous sommes heureux de pouvoir reprendre les activités des Etablissements B. Machu, préserver 68 emplois et nous inscrire dans un projet sur le long terme qui bénéficiera à toute la région."

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle