S'abonner
Non classé

Bosch fait face aux défis de l’électromobilité

Publié le 7 juillet 2011
Par Frédéric Richard
< 1 min de lecture
L’électromobilité fera indubitablement des gagnants et des perdants dans l’industrie. Aussi, Bosch poursuit son programme d’investissements massifs.
L’électromobilité fera indubitablement des gagnants et des perdants dans l’industrie. Aussi, Bosch poursuit son programme d’investissements massifs.
L’électromobilité fera indubitablement des gagnants et des perdants dans l’industrie. Aussi, Bosch poursuit son programme d’investissements massifs.

D’ici 2013 au plus tard, Bosch lancera pas moins de 20 projets pour 12 constructeurs à travers le monde, dans le domaine de l’électromobilité. A ce titre, l’équipementier a dû renforcer ses compétences dans tous les domaines qui touchent au secteur. Pour preuve, un site de production de systèmes électroniques de puissance à Reutlingen (Allemagne), qui a nécessité pas moins de 600 millions d’euros d’investissements, une usine de moteurs électriques à Hildesheim (Allemagne), et enfin une Joint Venture, “SB Limotive”, montée avec le spécialiste de l’électronique grand public Samsung SDI. Cette dernière aura pour objet la fabrication de cellules Lithium-ion pour le marché automobile. L’usine va multiplier par 6 sa capacité d’ici 2015 sur le site d’Ulsan, en Corée. Il est déjà acquis que SB Limotive fournira des batteries pour la future BMW i3 et l’ActiveE série 1, tout comme la Fiat 500 EV. A tel point même que Bosch envisage un nouveau site de production pour la société, en Europe, cette fois, dès 2013.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle