S'abonner
Non classé

Dynamique GS 27 !

Publié le 5 avril 2012
Par Frédéric Richard
2 min de lecture
Le leader français du produit d'entretien automobile a revu ses gammes, se lance dans l'activité auprès des professionnels, présente des nouveautés… Bref, la marque est bien décidée à maintenir son leadership et à conquérir de nouveaux clients, en France et à l'étranger.
Le leader français du produit d'entretien automobile a revu ses gammes, se lance dans l'activité auprès des professionnels, présente des nouveautés… Bref, la marque est bien décidée à maintenir son leadership et à conquérir de nouveaux clients, en France et à l'étranger.
Le leader français du produit d'entretien automobile a revu ses gammes, se lance dans l'activité auprès des professionnels, présente des nouveautés… Bref, la marque est bien décidée à maintenir son leadership et à conquérir de nouveaux clients, en France et à l'étranger.

Cela faisait bien longtemps que GS 27, la marque de produits d'entretien leader auprès du grand public, se faisait discrète au plan de la communication. Le temps de digérer un changement d'actionnariat fin 2010, et de revoir la stratégie de développement de l'entreprise, les gammes, le marketing… Aujourd'hui, l'équipe de 20 personnes s'est enrichie d'un nouveau directeur commercial en la personne d'Adam Martin, d'une chef de produit en charge du marketing, Malvina Boulier, et d'un chimiste maison, Christophe Lopez. Des mouvements qui montrent la volonté du directeur général, Alexandre Cognée, de maintenir ses positions de leader en volume et en valeur, voire même de croître sur d'autres secteurs…

GS 27 revendique aujourd'hui un CA de 5 millions d'euros, et pas moins de 20,7 % de parts de marché, tous produits de nettoyage automobile confondus. Un succès en partie dû à la notoriété de la marque et de ses packagings vert et jaune, mais aussi grâce à des produits innovants, comme le polish Titanium, et, plus récemment, la gamme écologique certifiée Ecocert, ou même la première crème lustrante en aérosol, qui vient d'être lancée. Un positionnement Premium dont le coût supplémentaire n'effraie pas les clients, puisque les nettoyants plastiques ou jantes de la marque sont présents à cinq reprises dans le top 10 des ventes en France, toutes marques confondues…

Une offre segmentée

Depuis 1968 et la création de GS27 par Serge Gaultier, célèbre camelot qui mettait le feu à son capot de Mercedes sur les foires de France pour promouvoir ses produits, la petite PME tourangelle s'est bien développée et ses produits également.

L'ensemble de l'offre a été revu, et 8 gammes se côtoient désormais. Le but étant de couvrir l'ensemble des canaux de distributions, avec des lignes de produits adaptées aux clientèles spécifiques de ces canaux. C'est ainsi que la gamme historique, GS 27 Classics, présente l'offre la plus large, capable de couvrir tous les besoins des utilisateurs les plus avertis. Elle se retrouve en circuits spécialisés, centres autos, grossistes. C'est également cette gamme qui représente la marque à l'export.

La gamme Pure, lancée en début d'année, a été développée pour tous ceux qui recherchent une caution écologique dans leur achat de produits d'entretien. Il s'agit de produits certifiés Ecocert, formulés à base de résidus agroalimentaires de betteraves ou de blé, qui s'utilisent sans eau additionnelle. Cette gamme a reçu le prix du produit de l'année 2012.

Vient ensuite GS 27 "les essentiels". L'offre se révèle ici beaucoup plus courte, et répond aux spécificités des GSA, comprenez l'absence de conseils de spécialistes. La gamme est donc simple, claire, avec une solution pour chaque partie de la voiture à entretenir.

En marge de ces trois lignes, GS 27 dispose d'une offre spécifique moto, d'une offre de traitements moteurs et d'une offre de désodorisants.

Quant aux réseaux de marques, s'ils ne constituaient pas une priorité dans le développement de la distribution de GS 27, Adam Martin nous confie que les concessionnaires constituent désormais une cible importante de sa mission. Un premier pas a notamment été franchi, avec la présentation d'une gamme professionnelle au premier trimestre 2011, aux conditionnements et formulations spécifiques, sans oublier des accessoires dédiés à cette clientèle spécifique.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle