S'abonner
Non classé

Goodyear prépare le pneu "auto-gonflant"

Publié le 15 mars 2012
Par Frédéric Richard
2 min de lecture
Ajuster régulièrement la pression de ses pneumatiques pourrait bientôt être un lointain souvenir, grâce à une innovation en cours de développement dans les laboratoires de Goodyear-Dunlop.
Ajuster régulièrement la pression de ses pneumatiques pourrait bientôt être un lointain souvenir, grâce à une innovation en cours de développement dans les laboratoires de Goodyear-Dunlop.
Ajuster régulièrement la pression de ses pneumatiques pourrait bientôt être un lointain souvenir, grâce à une innovation en cours de développement dans les laboratoires de Goodyear-Dunlop.

Depuis toujours, le pneumatique est souvent mal considéré, le consommateur ignorant les technologies de pointe mises en œuvre dans sa conception. Les pneus deviennent toujours plus intelligents, se parent de capteurs, communiquent et contribuent toujours plus à la sécurité des utilisateurs. Illustration avec l'AMT pour Air Maintenance Technology de Goodyear.

Avoir la certitude que ses pneumatiques restent correctement gonflés permet d'éviter les vérifications ponctuelles d'une part, mais aussi de limiter l'usure. Sans oublier que les pneus à la bonne pression permettent des économies de carburant, tout en présentant moins de risques d'éclatement. Bien sûr, les TPMS constituent première réponse, puisqu'ils mesurent la bonne pression dans l'enveloppe. Mais le développement ultime, couplé au TPMS, consiste à ajuster la pression du pneumatique en temps réel. Cela se fait dans le PL ou en compétition automobile, mais via des systèmes coûteux et complexes. Aujourd'hui, Goodyear-Dunlop présente une technologie novatrice et duplicable en grande série.

La technologie AMT de Goodyear permettra de surveiller et ajuster le gonflage des pneus à la pression optimale sans intervention externe. Tous les composants du système AMT, y compris une pompe miniaturisée, seront entièrement contenus à l'intérieur de l'enveloppe du pneu. La pompe aspire l'air à l'extérieur du pneumatique par la valve spécifique, et l'injecte au besoin. Ce système ne sera néanmoins pas capable de compenser une chute brutale de pression, c'est la raison pour laquelle il convient de lui accoupler la technologie run flat. 

Goodyear n'a pas fourni d'estimation quant au délai de mise sur le marché d'une telle innovation, ni évoqué de constructeur intéressé. Toutefois, le calendrier pourrait être accéléré en raison de récentes subventions de recherche octroyées par le  gouvernement des États-Unis et l'Union européenne. Rappelons, en effet, que Goodyear a obtenu l'été dernier une subvention du gouvernement luxembourgeois pour la recherche et le développement d'un système d'AMT pour les pneus tourisme, dans son centre de R&D de Colmar-Berg.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle