S'abonner
Non classé

IAA : Toujours incontournable

Publié le 24 décembre 2014
Par Benoît Landré
2 min de lecture
Le salon des véhicules commerciaux d’Hanovre, qui se tenait du 25 septembre au 2 octobre, a, une nouvelle fois, fait le plein d’exposants et de nouveautés. La dimension internationale de la manifestation fut en partie soutenue par l’influence des Asiatiques.
Le salon des véhicules commerciaux d’Hanovre, qui se tenait du 25 septembre au 2 octobre, a, une nouvelle fois, fait le plein d’exposants et de nouveautés. La dimension internationale de la manifestation fut en partie soutenue par l’influence des Asiatiques.
Le salon des véhicules commerciaux d’Hanovre, qui se tenait du 25 septembre au 2 octobre, a, une nouvelle fois, fait le plein d’exposants et de nouveautés. La dimension internationale de la manifestation fut en partie soutenue par l’influence des Asiatiques.

2 066 exposants provenant de 45 pays, soit une hausse de 9 % par rapport à 2012, ont fait le déplacement pour la 65e édition de l’IAA d’Hanovre, l’événement dédié au transport, à la mobilité et à la logistique. Les exposants étrangers, au nombre de 1 216, occupaient, cette année, 38 % de la surface totale, un chiffre en progression, qui confirme le rayonnement international du salon. Après l’Allemagne, la Chine était le pays le mieux représenté avec 200 exposants. Aujourd’hui, plus d’un tiers des véhicules utilitaires mondiaux sont commercialisés sur le marché chinois. Les professionnels italiens (137) et turcs (113) étaient également parmi les plus présents. A l’issue de la manifestation, les organisateurs ont mis en exergue le caractère innovant de la manifestation : 322 premières mondiales cette année, dont 226 émanant des équipementiers, toujours aussi nombreux sur cette manifestation (plus de 1 000), mais aussi 78 premières européennes, dont 52 en Allemagne. La proportion des visiteurs professionnels étrangers dépassait cette année les 26 %, avec des pointes à 42 % sur certaines journées. Les Polonais, pour la première fois, étaient la délégation étrangère la mieux représentée, devant les Néerlandais et les Chinois.

Hyundai présente un fourgon

Après avoir sorti l’artillerie lourde lors de la précédente édition ainsi qu’à Solutrans l’an passé, avec le passage à la norme Euro VI dans le viseur, les constructeurs de poids lourds étaient naturellement plus discrets en termes de vraies nouveautés et avant-premières. L’accent était donc mis sur les offres de services et les solutions apportées aux professionnels, avec comme fil conducteur le TCO et la consommation. Du côté des acteurs du VUL, Mercedes et Fiat dévoilaient respectivement, pour la première fois, leurs nouveaux Vito et Doblò, tandis que Hyundai présentait un nouveau fourgon, le H350, dédié au marché européen. Ce dernier fut également exposé au Mondial de l’Automobile de Paris. Si Opel a fait une infidélité au salon allemand en présentant pour la première fois son Vivaro au salon de Birmingham en avril dernier (le véhicule est fabriqué à Luton, en Angleterre), il avait réservé la primeur de son fourgon en version VP au salon allemand. La prochaine édition de l’IAA d’Hanovre, qui se tiendra du 22 au 29 septembre 2016, devrait être encore riche en innovations utilitaires, avec, notamment, pas mal de nouveautés en gestation du côté de Fiat et Volkswagen.
 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle