S'abonner
Non classé

La Fonderie du Poitou reprise

Publié le 19 avril 2012
Par Frédéric Richard
< 1 min de lecture
Le tribunal de commerce de Nanterre vient d'accepter l'offre du groupe Saint Jean Industries pour la reprise de la Fonderie du Poitou Aluminium, située à Ingrandes (86).
Le tribunal de commerce de Nanterre vient d'accepter l'offre du groupe Saint Jean Industries pour la reprise de la Fonderie du Poitou Aluminium, située à Ingrandes (86).
Le tribunal de commerce de Nanterre vient d'accepter l'offre du groupe Saint Jean Industries pour la reprise de la Fonderie du Poitou Aluminium, située à Ingrandes (86).

La semaine dernière, le président-candidat Nicolas Sarkozy s'était rendu lundi sur le site de FDPA pour annoncer la reprise de ce fabricant de culasses, sous-traitant de Renault, par l'équipementier automobile Saint Jean Industries, à une semaine du premier tour… L'officialisation n'était donc qu'une question de temps.

Saint Jean Industries, unique candidat à la reprise, s'est engagé à préserver 395 postes de travail, ce qui représente 60 suppressions de poste.  La direction de la Fonderie du Poitou (groupe Montupet) avait déposé un plan de continuation devant le tribunal de commerce, mais il était massivement rejeté par les représentants des salariés. Côté commandes, Saint Jean Industrie sera soutenu par les engagements de Renault, qui achète 80% de la production de la Fonderie et s'est engagé à augmenter ses commandes, de 520 000 culasses en 2012 à 1 million en 2015, en rapatriant en France plusieurs modèles de culasses jusqu'ici produits à l'étranger.

Par ailleurs, Saint Jean Industrie a été soutenu par l'Etat et les constructeurs à travers le Fonds de modernisation des équipementiers automobiles de rang 2, à hauteur de 8 millions d'euros pour "la mise en place d'équipements plus modernes et plus performants".

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle