S'abonner
Non classé

La maintenance-réparation embauche !

Publié le 9 mars 2012
Par Armindo Dias
< 1 min de lecture
Les effectifs des professions automobiles ont fortement augmenté sur l’exercice 2010, selon l’Observatoire de Branche des Services de l’Automobile (OBSA).
Les effectifs des professions automobiles ont fortement augmenté sur l’exercice 2010, selon l’Observatoire de Branche des Services de l’Automobile (OBSA).
Les effectifs des professions automobiles ont fortement augmenté sur l’exercice 2010, selon l’Observatoire de Branche des Services de l’Automobile (OBSA).

Selon l’Observatoire de Branche des Services de l’Automobile ou OBSA*, en 2010, il y a eu à la fois une hausse du nombre d’entreprises et une hausse du nombre de salariés dans la branche des services de l’automobile, regroupant les activités liées à l’auto, de sa sortie d’usine à sa déconstruction. La branche a comptabilisé 103 389 entreprises en 2010, contre 97 493 en 2009, et recensé 416 436 salariés en 2010, contre 415 936 en 2009. Toutes ces évolutions doivent toutefois être relativisées.

L’artifice de l’auto-entrepreneur

“L’augmentation du nombre d’entreprises est liée en grande partie à la création du statut d’auto-entrepreneur”, souligne Béatrice Jacques, responsable de l’Observatoire prospectif des métiers et des qualifications de l’ANFA. Pour preuve : le nombre d’entreprises créées sous ce statut est passé de 6 000 en 2009 à 8 100 en 2010. La part des entités ne comptant aucun salarié s’est donc très logiquement accrue dans la branche, gagnant même près de 8 points entre 2008 et 2010 (sur cette période, sa part est passée de 38,5 % à 46,3 %). Dans le détail, il y a eu une hausse de 3 362 unités à 42 476 entreprises du côté des spécialistes de la réparation automobile et une augmentation de 1 477 unités, à 29 647 entreprises, chez les professionnels du commerce automobile.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle