S'abonner
Non classé

Le succès au rendez-vous pour Magik’Oil

Publié le 27 février 2012
Par Marc David
< 1 min de lecture
Spécialiste de la collecte et du traitement des déchets, le groupe Chimirec vient de clôturer son grand jeu Magik’Oil. Organisé sur la presque totalité de l’année passée, celui-ci a fait d’heureux gagnants.
Spécialiste de la collecte et du traitement des déchets, le groupe Chimirec vient de clôturer son grand jeu Magik’Oil. Organisé sur la presque totalité de l’année passée, celui-ci a fait d’heureux gagnants.
Spécialiste de la collecte et du traitement des déchets, le groupe Chimirec vient de clôturer son grand jeu Magik’Oil. Organisé sur la presque totalité de l’année passée, celui-ci a fait d’heureux gagnants.

Afin de dynamiser la collecte des huiles usagées, le groupe Chimirec avait organisé à destination de ses clients, du 1er février au 31 décembre 2011, "Le grand jeu de l’huile gagnante". Le principe de Magik’Oil était simple. En effet, pour tout pompage d’un lot d’huiles usagées (minimum 600 litres), le chauffeur du camion de collecte Chimirec remettait au client/ producteur un ticket, avec deux chances de gagner : une 1re chance "au grattage", et une 2e chance issue d’un tirage au sort…

Finalement, le jeu a été clôturé en ce début d’année 2012, le dernier tirage au sort ayant eu lieu le 10 janvier dernier. Au total, ce sont plus de 10 000 gagnants, sur l’ensemble du territoire, qui ont vu leur fidélité récompensée en recevant des coffrets cadeaux, des places de cinéma… et pour les plus chanceux, une console de jeu. "Nous sommes ravis de l’accueil reçu par Magik’Oil auprès de la profession, note Stéphane Debicki, directeur commercial du groupe Chimirec. Je tiens à souligner que le succès de notre jeu tient essentiellement à l’implication de nos chauffeurs huiles usagées (dont leur nombre dépasse les 200, NDLR). Cette opération leur a permis de fidéliser la clientèle, mais aussi de conquérir de nouveaux clients." Si la proximité (via 14 plates-formes de collecte, regroupement et prétraitement) et la qualité de service demeurent au cœur des préoccupations de Chimirec, le jeu Magik’Oil a également permis de mettre en avant l’expertise du groupe en matière de gestion des déchets industriels dangereux (DID). Un groupe qui réalise un chiffre d’affaires de quelque 115 millions d’euros par an et qui compte près de 800 collaborateurs.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle