S'abonner
Non classé

Les éthylotests bientôt obligatoires dans toutes les voitures

Publié le 1 mars 2012
Par David Paques
< 1 min de lecture
A partir du 1er juillet prochain, la détention d'éthylotest dans les véhicules sera obligatoire. Véhicules légers, véhicules utilitaires légers et poids lourds sont concernés.
A partir du 1er juillet prochain, la détention d'éthylotest dans les véhicules sera obligatoire. Véhicules légers, véhicules utilitaires légers et poids lourds sont concernés.
A partir du 1er juillet prochain, la détention d'éthylotest dans les véhicules sera obligatoire. Véhicules légers, véhicules utilitaires légers et poids lourds sont concernés.

En vue de lutter contre l'alcool au volant qui représenterait 31% des accidents mortels, le président Nicolas Sarkozy avait déclaré le 30 novembre 2011 que la détention d'éthylotest par tous les automobilistes deviendrait obligatoire. Le texte vient de paraître au Journal Officiel, c'est donc à compter du 1er juillet 2012 que les éthylotests viendront s'ajouter aux obligations déjà en vigueur, comme avoir un gilet de sécurité et un triangle de pré-signalisation dans son véhicule.

Le décret stipule que "tout conducteur d'un véhicule terrestre à moteur, à l'exclusion d'un cyclomoteur, doit justifier la possession d'un éthylotest, non usagé, disponible immédiatement". En cas de non possession de l'appareil, le conducteur sera sanctionné par une amende d'un montant de onze euros à partir du 1er novembre 2012. D'autre part, les éthylotests anti-démarrage qui équipent les autocars neufs depuis le 1er janvier 2012, seront eux aussi obligatoires pour l'ensemble du parc de cars dès la rentrée 2015.

En arrivant au pouvoir, Nicolas Sarkozy avait fixé comme ambition de baisser le nombre de tués sur les routes de France à 3 000 en 2012. Avec 3 970 morts en 2011, soit une baisse de 0,55% par rapport à l'année précédente, les objectifs n'ont pas été atteints.

"Nous nous réjouissons de ce décret même si nous regrettons qu'il ait mis près de 42 ans à se concrétiser alors qu'un tiers des accidents mortels impliquent directement la consommation d'alcool. La présence d'éthylotest dans la boîte à gants va constituer un rappel permanent du "risque alcool" et va contribuer à une meilleure sensibilisation de l'automobiliste", se félicite Didier Bollecker, président de L'automobile Club.

Pauline Duez

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle