S'abonner
Non classé

Michelin renforce ses services en Am' Sud

Publié le 12 juin 2014
Par Alexandre Guillet
< 1 min de lecture
Grâce au rachat de la société brésilienne Sascar, spécialisée dans les logiciels de gestion de flotte, le pneumaticien de Clermont-Ferrand renforce sa présence en Amérique du Sud et dans le domaine des services.
Grâce au rachat de la société brésilienne Sascar, spécialisée dans les logiciels de gestion de flotte, le pneumaticien de Clermont-Ferrand renforce sa présence en Amérique du Sud et dans le domaine des services.
Grâce au rachat de la société brésilienne Sascar, spécialisée dans les logiciels de gestion de flotte, le pneumaticien de Clermont-Ferrand renforce sa présence en Amérique du Sud et dans le domaine des services.

Preuve que le dynamisme des grands équipementiers français ne se dément pas, le groupe Michelin vient d'annoncer qu'il comptait acheter l'entreprise Sascar, sous réserve d'acceptation des autorités brésiliennes. Sascar est un éditeur de logiciels spécialisé dans la gestion de flottes de poids lourds qui fait valoir une position dominante sur son marché au Brésil, avec 33 000 comptes flottes pour près de 200 000 PL gérés. 

Pour la direction de Michelin, il s'agit d'une opération stratégique à double titre. D'une part, le Brésil, et l'Amérique du Sud en général, sont des marchés névralgiques pour le groupe et, de surcroît, promis à un développement soutenu. D'autre part, avec cette acquisition, Michelin renforce sa présence dans les services associés à son cœur de métier de pneumaticien. "Cette acquisition va nous permettre de nous renforcer dans un domaine important pour la croissance future du groupe", souligne ainsi Jean-Dominique Sénard, président de Michelin. 

Ces deux raisons expliquent sans nul doute le montant de la transaction, Michelin dégageant une enveloppe de 520 millions d'euros pour l'opération alors que Sascar a réalisé un chiffre d'affaires de 91 millions d'euros en 2013. Toutefois, l'entreprise est en forte croissance, 16% en moyenne sur les trois derniers exercices, et affiche une très bonne rentabilité avec un Ebitda de 37% l'an passé par exemple. Basée à Sao Paulo, Sascar emploie quelque 870 personnes. Rappelons que Michelin dispose d'ores et déjà d'un solide ancrage au Brésil, avec plusieurs sites industriels. Une usine d'une capacité de production annuelle de 20 millions d'enveloppes tourisme est,par ailleurs, en cours de construction.
 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle