S'abonner
Non classé

Nouvelle union pour Alliance

Publié le 21 août 2014
Par Hervé Daigueperce
2 min de lecture
La société de capital investissement Blackstone vient de se substituer à Weinberg Capital Partners au sein d'Alliance Automotive Group. Et de révéler que la distribution indépendante dispose d'un capital séduction remarquable…
La société de capital investissement Blackstone vient de se substituer à Weinberg Capital Partners au sein d'Alliance Automotive Group. Et de révéler que la distribution indépendante dispose d'un capital séduction remarquable…
La société de capital investissement Blackstone vient de se substituer à Weinberg Capital Partners au sein d'Alliance Automotive Group. Et de révéler que la distribution indépendante dispose d'un capital séduction remarquable…

C'est au mois d'août que les transactions passent le plus inaperçues et cela n'a pas manqué pour ce changement d'actionnaires chez Alliance Automotive Group qui est, rappelons-le pour ceux que les vacances auraient engourdis, le détenteur, sous la présidence de Jean-Jacques Lafont, des entités Groupauto France et UK, de Partner's, de Gef'Auto et de Précisium Group. Ce qu'il faut noter d'important, dans cette transaction, c'est que le groupe a été valorisé à hauteur de 450 millions d'euros, un joli montant qui prouve, s'il en était besoin, que la pièce et l'équipement automobiles en rechange peuvent représenter un bon investissement.

En 2006, lorsque Weinberg est entré au capital, "les ventes du Groupe ont crû de 540 millions d'euros à 1,2 milliard en 2013" a précisé Blackstone, en citant les quelque 30 acquisitions réalisées pendant cette période par Alliance et avant d'annoncer ses propres ambitions. En effet, Blackstone se félicite de pouvoir contribuer à un plus large déploiement du groupe du fait de sa puissance mondiale. L'américain Blackstone s'affirme comme un partenaire financier beaucoup plus important que Weinberg et gère des affaires dans le monde entier pour ses clients, à hauteur de plusieurs dizaines de milliards de dollars. Pour Jean-Jacques Lafont, l'arrivée de Blackstone va donner un nouveau souffle à Alliance Automotive Group après le succès remporté conjointement avec Weinberg Capital : "Nous sommes ravis d'accueillir Blackstone comme actionnaire et partenaire pour poursuivre notre croissance internationale", précise-il, cité dans le communiqué de Blackstone. Alliance ayant progressé significativement au Royaume-Uni et pris le leadership en France, on peut supposer, à juste titre, que les ambitions de Jean-Jacques Lafont le poussent hors de nos frontières pour prendre une dimension européenne forte.

Alors que les représentants de Blackstone se félicitent de travailler la main dans la main avec Jean-Jacques Lafont et Alistair Brown, il va de soi que rien ne change pour Jean-Jacques Lafont en sa qualité de président comme en tant qu'actionnaire. Sauf qu'il disposera de plus de moyens pour donner une posture internationale à Alliance Automotive Group. A quelques jours du salon "Le Rendez-Vous", c'est plutôt une bonne nouvelle pour Groupauto et la distribution française.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle