S'abonner
Non classé

Peinture : Matières premières, les prix devraient encore flamber en 2012

Publié le 24 mai 2012
Par Alexandre Guillet
< 1 min de lecture
Contrairement à ce qu’attendaient certains fabricants de peinture, la flambée du prix des matières premières ne devrait pas significativement se calmer en 2012.
Contrairement à ce qu’attendaient certains fabricants de peinture, la flambée du prix des matières premières ne devrait pas significativement se calmer en 2012.
Contrairement à ce qu’attendaient certains fabricants de peinture, la flambée du prix des matières premières ne devrait pas significativement se calmer en 2012.

C’est en tout cas la prévision des experts du CEPE. Le dioxyde de titane continue notamment de poser problème. En l’espace de deux ans, entre 2010 et fin 2011, son prix a tout simplement explosé de plus de 60 % ! La situation ne devrait pas évoluer positivement pour deux raisons. Tout d’abord, le rapport entre l’offre et la demande est tendu, conséquence du gel des investissements de production entre 2000 et 2010, encore accentué au moment de la crise de 2008, et simultanément d’une explosion des besoins dans les pays émergents, notamment en Asie. Par ailleurs, les réserves historiques de dioxyde de titane s’amenuisent et il y a eu un sous-investissement pour trouver de nouveaux sites d’exploitation. Une mauvaise nouvelle n’arrivant jamais seule, les experts du CEPE mettent aussi en garde contre une forte volatilité du prix des liants, émulsions ou résines. Selon les différentes catégories visées, les prix ont déjà augmenté de 20 à 40 % en 2011. Les accords tarifaires seront donc conclus sur des périodes beaucoup plus courtes, tant d’importantes fluctuations de prix, parfois d’un mois sur l’autre, sont envisageables.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle