S'abonner
Non classé

Record France étoffe son service export

Publié le 24 avril 2014
Par Hervé Daigueperce
< 1 min de lecture
Sur Istanbul, Record France s'est offert le luxe de vanter le "made in France" et ça marche !
Bruno Collignon, directeur de Qaleo et Véronique Auger, coordinatrice marketing et ventes de Record France
Bruno Collignon, directeur de Qaleo et Véronique Auger, coordinatrice marketing et ventes de Record France

Star en Algérie, Record France n'est pas très connu en Turquie, un marché intéressant pour cette maison typiquement française de plus de 60 ans (une centaine d'employés), dont les gammes de produits peuvent constituer une bonne alternative aux grands du secteur.

C'est pourquoi, Didier Meyer-Warnod s'est entouré des services de Qaleo, dirigé par Bruno Collignon, secondé par Véronique Auger, coordinatrice marketing et ventes de Record. Qaleo est en charge de la Turquie mais aussi de l'Egypte, d'Israël, de la Palestine, du Liban, de l'Iran et de la Grèce (entre autres). Son expertise du Maghreb devrait lui voir revenir cette partie du monde à la fin de l'année.

Avant de se rendre à Dubaï, Bruno Collignon a tenu à tester le "made in France" à Istanbul et cela fonctionne plutôt bien "les contacts que nous avons ici sont favorables aux marques européennes et le "fabriqué en France" est porteur. "

Par ailleurs, outre les Turcs, Record France a accueilli sur son stand des visiteurs venus d'Algérie (en nombre !), d'Iran, de Géorgie, de Bulgarie, de Chypre, "des distributeurs qui ne vont pas, traditionnellement, à Francfort".  La présence de Record France a été très bien perçue par leur distributeur local, Akkaya, un spécialiste des véhicules français (cela tombe bien !). Ajoutons que la Turquie fait payer une taxe de 3 % à l'importation pour l'Europe et de 10 % pour l'Asie, un pays qui joue le jeu de l'Europe, lui !

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle