S'abonner
Non classé

Rema Tip Top pense au poids lourd

Publié le 18 janvier 2012
Par Marc David
2 min de lecture
Le spécialiste de l’équipement d’atelier vient de compléter sa gamme pour la réparation à chaud des pneumatiques (via la vulcanisation) propres aux poids lourds et aux véhicules de génie civil.
Le spécialiste de l’équipement d’atelier vient de compléter sa gamme pour la réparation à chaud des pneumatiques (via la vulcanisation) propres aux poids lourds et aux véhicules de génie civil.
Le spécialiste de l’équipement d’atelier vient de compléter sa gamme pour la réparation à chaud des pneumatiques (via la vulcanisation) propres aux poids lourds et aux véhicules de génie civil.

Le constat semble immuable. Les réparations des dommages causés aux pneumatiques des poids lourds, tracteurs agricoles ou véhicules de génie civil font partie des opérations indispensables tant d’un point de vue économique qu’écologique (réduction des déchets). Une démarche "responsable" qui vient d’amener Rema Tip Top à élargir sa gamme d’appareils de réparation, en proposant trois nouveaux produits conformes à la Charte des Réparateurs élaborée par les Professionnels du Pneu.

Le premier s’appelle Startronic. Il est proposé en boîtier monoposte pour une réparation ou en boîtier multipostes, pouvant réaliser jusqu’à 4 réparations en simultanée. Au chapitre avantages, cet appareil est entièrement modulable, évolutif et transportable. De plus, la température de cuisson (120°C maxi conseillé), la pression d’air (2 bars maxi par détendeur) ainsi que le temps de cuisson sont contrôlés en permanence. En outre, en fonction du type de réparation effectuée en atelier, il est possible de compléter ces appareils d’un grand choix de tapis chauffants et de membranes gonflables adaptés aux emplâtres Tip Top. Prix indicatif conseillé : 23 000 € net HT.

Le deuxième est le Thermopress EM1 517 7701. Ce nouveau matériel dispose de nombreux avantages tels une ergonomie étudiée (le pneu peut rester debout durant la cuisson), un contrôle permanent de la température de cuisson (environ 150°C), de la pression d’air (4 à 8 bars) et du temps de cuisson, une mémorisation du temps de cuisson résiduel en cas de coupure de courant, etc. Son prix indicatif conseillé est de 16 000 € net HT.

Enfin, le troisième appareil se positionne comme un véritable stand de réparation par vulcanisation à chaud des pneus, via trois opérations distinctes : préparation des blessures, pose des produits et cuisson. Disponible sous la référence 517 4254, il procure une ergonomie et une mobilité accrues tout en garantissant la sécurité de travail de l’opérateur. D’un poids de 250 kg, il dispose d’une tablette amovible pour les outils, de freins de roues et de chaînes de sécurité lors de l’élévation du pneu (poids maxi = 1 000 kg). Son prix indicatif conseillé est de 4 500 € net HT.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle