S'abonner
Non classé

Un comité de pilotage chez Alliance Automotive

Publié le 23 avril 2014
Par Clotilde Chenevoy
2 min de lecture
Jérôme Christiaens rejoint le siège parisien de Groupauto afin de prendre en charge l’ensemble des activités marketing pour les 4 enseignes de distribution d’Alliance.
Jérôme Christiaens, ex-directeur marketing de TPA.
Jérôme Christiaens, ex-directeur marketing de TPA.

Suite au rachat de Précisium et Gefa, Alliance a revu son organisation, notamment marketing. Ainsi, pour chapeauter l’ensemble des activités des 4 enseignes de distribution, le groupe a recruté Jérôme Christiaens, ex-directeur marketing de TPA, depuis janvier dernier.

Si son périmètre d’actions porte sur les 4 enseignes, Jérôme Christiaens se concentre avant tout sur Groupauto, qui n’a plus de responsable marketing depuis le départ de Philippe de Miribel. Pour Précisium et Gefa Distribution, le directeur marketing peut compter sur les équipes déjà en place, notamment celle de Florence Galisson. “Un comité de pilotage se réunira tous les mois pour discuter des différents sujets, détaille Jérôme Christiaens. Je n’ai pas la prétention de vouloir révolutionner ce qui a été établi, ma philosophie consiste à dire que le travail se révèle plus riche à plusieurs que seul, en conjuguant les talents. Chaque réseau conserve sa propre identité avec une approche unique. Il est hors de question de tout uniformiser.”

Une stratégie Web commune

L’un des chantiers du nouveau directeur marketing porte sur le volet Internet, avec, en prochaine actualité, l’ouverture du site de vente de forfaits en ligne, Drivista.com. L’objectif de 400 garages, conditionnant l’ouverture du service, sera bientôt atteint. Les Top Garage seront précurseurs sur le projet et, petit à petit, les autres réseaux du groupe viendront compléter le maillage. En ce qui concerne Drivista-Shop, les Précisium qui le souhaitent peuvent déjà adhérer au service.

Deuxième chantier pour le nouveau venu, redessiner le paysage des marques de distribution. Axcar se compose de gammes courtes sur des composants de grandes ventes, tandis que Tech’In se positionne davantage sur des pièces techniques et sur la largeur de gamme. Enfin, Gamme Eco est un label pour des références fortement concurrencées, dont la tarification a été revue avec les équipementiers. Jérôme Christiaens connaît bien le principe de ce label, puisqu’il l’a mis en place chez TPA. Ce projet ayant ensuite été repris par Alliance. “Nous faisions un million d’euros de sell out, sans cannibalisation, précise le directeur marketing. L’idée consiste désormais à faire cohabiter les trois marques, en redéfinissant bien les produits. Le projet devrait se finaliser d’ici la rentrée.”

 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle