S'abonner
Non classé

Un nouvel élan pour First Stop Assistance

Publié le 6 décembre 2011
Par Marc David
2 min de lecture
Acteur majeur sur le marché français de la distribution tant au niveau des particuliers que des professionnels, First Stop a mis à profit le rendez-vous de Solutrans pour communiquer sur son offre d’assistance dépannage.
Acteur majeur sur le marché français de la distribution tant au niveau des particuliers que des professionnels, First Stop a mis à profit le rendez-vous de Solutrans pour communiquer sur son offre d’assistance dépannage.
Acteur majeur sur le marché français de la distribution tant au niveau des particuliers que des professionnels, First Stop a mis à profit le rendez-vous de Solutrans pour communiquer sur son offre d’assistance dépannage.

Avec un réseau fort de 2 000 points de vente en Europe, dont près de 300 en France, et plus de 5 millions de pneus commercialisés par an, First Stop se positionne comme l’un des acteurs majeurs de la distribution de pneumatiques.

C’est précisément cette notion de réseau européen basé sur un maillage optimum qui vient d’amener les responsables de l’enseigne à donner une nouvelle dimension au service First Stop Assistance (FSA) dédié aux transporteurs. Développé en 2006, FSA est une offre dépannage liée au pneumatique, et proposée aux clients du réseau sur simple appel 7 jours/7 et 24 heures/24. Les besoins sont traités par un centre d’appels multilingue qui va trouver le prestataire du réseau First Stop disponible le plus proche pour réparer, voire changer, le(s) pneu(s) endommagé(s). Dans ce registre, en 2010, 850 demandes ont été faites dans le cadre d’un marché français estimé à 22 000 demandes annuelles.

Pour développer ses parts (objectif : 10 à 12 % du marché à moyen terme), First Stop dispose de certains arguments. Le fait de réparer ou de changer un produit, quelle que soit sa marque, en est un. Il y a aussi la transparence et la compétitivité des prix. Dans le cadre de la nouvelle offre "100 % sérénité" 2012, les interventions sont forfaitisées sans surprise, même sur un dépannage autoroute. Ces forfaits se positionnent parmi les plus complets du marché (160 km inclus) avec une palette assez large : de 199 € HT (forfait "éco-proximité, pour un dépannage réalisé à moins de 30 km), du lundi au vendredi de 8 à 18 heures, et à 450 € HT pour la nuit et les jours fériés, le tout hors frais de dossier (60 €). Certes, l’offre intègre un supplément autoroute de 150 € HT mais, aux dires de l’enseigne, ses tarifs se situeraient au minimum à un niveau de 10 % inférieur à celui de la concurrence.

De plus, le délai d’intervention est garanti. En effet, si le technicien arrive après deux heures sur le lieu du dépannage (l’heure d’appel faisant office de point de départ du décompte), les frais de dossier sont remboursés au client. Parallèlement, le dépannage en lui-même doit être effectué en moins de trois heures. Enfin, la démarche ne nécessite aucune formalité : l’inscription est automatique dès que le transporteur devient client First Stop.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle