S'abonner
Equipementiers

Continental prêt pour l’hiver prochain

Publié le 2 mai 2012
Par Marc David
2 min de lecture
Le manufacturier de Hanovre vient de présenter le nouveau ContiWinterContact TS 850, un pneumatique hiver à profil directionnel dont la commercialisation débutera à partir de l’automne prochain.
Le manufacturier de Hanovre vient de présenter le nouveau ContiWinterContact TS 850, un pneumatique hiver à profil directionnel dont la commercialisation débutera à partir de l’automne prochain.
Le manufacturier de Hanovre vient de présenter le nouveau ContiWinterContact TS 850, un pneumatique hiver à profil directionnel dont la commercialisation débutera à partir de l’automne prochain.

Parallèlement à la présentation récente de son ContiPremiumContact 5, Continental vient de dévoiler son nouveau pneu hiver pour la gamme compacte et le milieu de gamme, à savoir le ContiWinterContact TS 850. Si son lancement commercial est prévu à partir de l’automne 2012, ce pneu d’indice T et H (de 190 à 240 km/h) sera disponible au départ en 27 dimensions 16 et 15 pouces, séries de 65 à 50.

Par rapport à son prédécesseur (le TS 830) qui a largement fait ses preuves, le dernier-né de Continental enregistre un gain dans tous les domaines, notamment en termes de grip, de performances kilométriques et de résistance au roulement. Dans ce cadre, le profil directionnel du TS 850 dispose d’un maximum d’arêtes de pavés pour assurer un engrènement

optimum dans la neige et sur la glace. Concrètement, leur disposition en “V” autorise environ 10 % d’angles d’attaque supplémentaires au démarrage et au freinage, et 20 % en plus à l’inscription en courbe. En outre, grâce à des nouvelles lamelles sinusoïdales développées pour ce pneu, lesquelles possèdent une longueur d’onde diminuant en fonction de la profondeur du profil, les ingénieurs allemands ont réussi à augmenter encore la longueur des arêtes durant toute la durée de vie du pneu, et ce à rigidité égale.

Par ailleurs, un travail de fond a été mené au niveau du flanc. Il y a d’abord son profil. En effet, si ce flanc est plus court que celui du produit de référence, il adopte désormais un contour plus plat, ceci en vue d’accroître la maniabilité sur route sèche. Il y a surtout la structure. Afin de réduire les déformations à ce niveau, les ingénieurs de Continental ont modifié les composants (flanc, apex et nervure de protection) en y adjoignant un nouveau mélange à base de noir de carbone. Ils ont ainsi réussi à réduire la résistance au roulement de 10 %, toujours par rapport au produit de référence.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle