S'abonner
Equipementiers

Des objectifs en hausse pour Continental

Publié le 5 septembre 2012
Par Marc David
2 min de lecture
L’équipementier automobile allemand s’est montré confiant après la publication de ses résultats au premier semestre et revoit ses objectifs 2012 à la hausse.
L’équipementier automobile allemand s’est montré confiant après la publication de ses résultats au premier semestre et revoit ses objectifs 2012 à la hausse.
L’équipementier automobile allemand s’est montré confiant après la publication de ses résultats au premier semestre et revoit ses objectifs 2012 à la hausse.

Le groupe Continental a "presque gardé au deuxième trimestre la forte dynamique du premier trimestre et tient le bon cap pour réaliser une nouvelle année record". C’est par ces paroles porteuses d’espoir que l’équipementier allemand annonçait ses résultats financiers au tout début août. De fait, de début avril à fin juin, le bénéfice net du groupe Continental a bondi de 65 %, à 520 millions d’euros, alors que le consensus d’analystes réalisé par l’agence Dow Jones Newswires n’escomptait qu’une hausse de 26 %, à près de 400 millions d’euros.

Sur la même période, le chiffre d’affaires a progressé de 8,7 %, à 8,2 milliards d’euros, conformément aux attentes des analystes.

Ainsi, au premier semestre, le bénéfice net du groupe de Hanovre s’est établi à un milliard d’euros, soit une hausse de 47 % par rapport à la même période 2011, tandis que le chiffre d’affaires sur les six premiers mois de l’année a pour sa part grimpé de 10,9 %, à 16,5 milliards d’euros.

Concrètement, les affaires se sont révélées excellentes au deuxième trimestre tant dans la division sous-traitance automobile (la plus importante en termes de ventes), avec un résultat opérationnel (Ebit) en hausse de 22 %, à 301 millions d’euros, que dans la division  pneumatiques (la plus rentable) avec un résultat opérationnel en hausse de 38 %, à 557 millions d’euros.

Fort de ces résultats, le groupe allemand s’est fixé des objectifs plus ambitieux pour 2012. Il compte désormais atteindre un chiffre d’affaires supérieur à 32,5 milliards d’euros, équivalent à une hausse de plus de 7 %. Jusqu’ici, l’équipementier misait sur un CA d’un peu plus de 32 milliards d’euros, soit une croissance de 5 % sur un an. Continental vise également une marge opérationnelle (hors éléments exceptionnels) supérieure à celle de l’an dernier, de 10,1 %, alors qu’il s’attendait auparavant à atteindre le même niveau.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle