S'abonner
Equipementiers

Nokian Tyres lance une technologie inédite

Publié le 22 décembre 2016
Par Vincent Burgat
< 1 min de lecture
Le manufacturier finlandais Nokian Tyres, lance SnapSkan, une innovation qui mesure l’état d'usure des pneus grâce à une technologie laser 3D.
Le manufacturier finlandais Nokian Tyres, lance SnapSkan, une innovation qui mesure l’état d'usure des pneus grâce à une technologie laser 3D.
Le manufacturier finlandais Nokian Tyres, lance SnapSkan, une innovation qui mesure l’état d'usure des pneus grâce à une technologie laser 3D.

"Un grand changement est à prévoir dans un futur proche pour notre industrie. Jusqu’ici, l’industrie pneumatique est clairement en retard par rapport à d’autres en termes de digitalisation. Il est grand temps d’exploiter la technologie pour rendre service aux automobilistes en ce qui concerne leurs pneus. Ce secteur a besoin d’un précurseur ambitieux."  C’est donc ce rôle que vise Ari Lehtoranta, P-dg de Nokian Tyres, en lançant une innovation inédite en matière de sécurité.

En collaboration avec le réseau de pneumaticiens Vianor, Nokian Tyres met en service une nouvelle technologie qui mesure la profondeur des bandes de roulement lorsque le véhicule est en mouvement. Grâce à une technologie 3D, un scanner automatisé effectue un balayage du pneu pendant qu’une caméra identifie le véhicule d’après son immatriculation. Le conducteur reçoit par la suite un compte-rendu de l’état de ses pneumatiques par SMS ou par mail. L’utilisateur n’a pas besoin d’installer sur son véhicule d’équipement spécial, et le service est gratuit. La principale innovation est du domaine du marketing, puisque l'équipement a pour but d'être installé dans des lieux publics de passages des voitures, pour multiplier les contrôles systématiques, de manière totalement transparente pour l'automobiliste.

Le premier point de balayage SnapSkan sera mis en service dans le parking souterrain Q-Park Iso Erottaja à Helsinki, avant que d’autres soient déployés à travers la Finlande, et dans d’autres pays dans les années à venir.

"Il y a trop de gens qui ne sont pas conscients de l’état de leurs pneus, et le taux de remplacement des pneus semble assez élevé. Nous voulons utiliser cette technologie pour que les conducteurs prennent conscience de l’état de leurs pneus aussi facilement que possible",  remarque Ville Nikkola, directeur commercial chez Vianor.  Une première mondiale rendue possible grâce à la technologie de balayage 3D brevetée par l’entreprise britannique Sigmavision.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle