S'abonner
Pneumaticiens

"Notre développement à l'étranger crédibilise le réseau Point S"

Publié le 23 novembre 2011
Par Clotilde Chenevoy
2 min de lecture
Venant juste d'annoncer la signature d'une master franchise aux Etats-Unis, Christophe Rollet, directeur général de Point S, certifie que ce partenariat reste un premier pas vers l'internationalisation. D'autres pays afficheront prochainement l'enseigne Point S.
Venant juste d'annoncer la signature d'une master franchise aux Etats-Unis, Christophe Rollet, directeur général de Point S, certifie que ce partenariat reste un premier pas vers l'internationalisation. D'autres pays afficheront prochainement l'enseigne Point S.
Venant juste d'annoncer la signature d'une master franchise aux Etats-Unis, Christophe Rollet, directeur général de Point S, certifie que ce partenariat reste un premier pas vers l'internationalisation. D'autres pays afficheront prochainement l'enseigne Point S.

Dans le cadre du Face à la Presse, Christophe Rollet, directeur général de Point S, a répondu à diverses questions sur le réseau, particulièrement de Point S Développement.  En effet, cette filiale de Point S a en charge de déployer l'enseigne dans le monde. En 2005, le réseau rassemblait 9 pays, contre 21 aujourd'hui, en Europe.

Lors du Sema Show, aux Etats-Unis, début novembre, l'enseigne a signé son premier accord international, sous forme de master franchise, avec le groupe Independant Tire Dealers Group, LLC (ITDG), comptant 350 points de vente sur 27 Etats. Les négociations avaient été entamées il y a environ un an. 

On peut s'étonner qu'une structure de cette taille puisse plébisciter un réseau français… Christophe Rollet explique "qu'on est victime du pessimisme franco-français. Nous avons à apprendre des Etats-Unis, mais nous aussi, nous avons des choses à leur apporter. Ils se montrent, par exemple, très demandeurs d'une marque de distribution. Nous allons donc voir avec nos fournisseurs pour augmenter les volumes de celle-ci, pour le pneu comme pour les produits."

Point S cible des accords grands comptes monde

Le directeur général annonce déjà d'autres développements à l'international, sans donner plus de détails sur la prochaine destination. Il compte sur cette expansion pour faciliter les accords avec les grands comptes, comme les loueurs longue durée Arval ou LeasePlan, à un niveau européen ou mondial. "Notre présence dans plus de 20 pays crédibilise le réseau. De plus, en Europe, nous arrivons à massifier les achats pour encore améliorer nos conditions commerciales."

A la question de faire entrer un investisseur pour accélérer le développement du réseau, Christophe Rollet met en avant l'indépendance du réseau. Une philosophie à laquelle il ne souhaite pas déroger. De plus, le développement sous forme de master franchise ou de contrat de licence ne pénalise pas les comptes du réseau, bien au contraire.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle