S'abonner
Fast-fitters

Speedy, la liberté d’un indépendant

Publié le 22 mars 2012
Par Clotilde Chenevoy
< 1 min de lecture
L’enseigne compte communiquer fortement en 2012, pour promouvoir ses offres au fil des mois.
L’enseigne compte communiquer fortement en 2012, pour promouvoir ses offres au fil des mois.
L’enseigne compte communiquer fortement en 2012, pour promouvoir ses offres au fil des mois.

La vente de l’entité Speedy par Itochu au président en place, Jacques Le Foll, a suscité beaucoup de commentaires. Pour autant, René Prévost, directeur du développement, souligne que le repreneur “connaît bien l’entreprise, et qu’en redevenant un groupe indépendant, ses prises de décision seront plus rapides. Première action : Speedy revient fortement en communication en 2012. Une bonne nouvelle pour les franchisés, car cela génère du trafic dans les centres”. Ainsi, sur janvier et février, les spots de l’enseigne ont envahi les ondes. Et de nouvelles vagues de pubs seront programmées au fil des mois, selon les actions promotionnelles. L’accent sera aussi fortement mis sur la formation, clé pour exister encore demain. Côté développement, 2011 a été calme en raison de l’actualité financière du groupe, qui a nécessité une restructuration. Cette année, René Prévost compte relancer le recrutement pour les centres classiques, mais également pour Speedy Glass, qui bénéficiera d’une nouvelle présentation, et pour Speedy Relais, toujours en partenariat avec les stations BP.  

Franchise Expo Stand F01-G02

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle