S'abonner
Formation

eXponentia devient une SAS

Publié le 4 novembre 2010
Par Hervé Daigueperce
2 min de lecture
eXponentia, la “marque” dédiée à la formation technique pour plusieurs équipementiers devient une société à part entière. Une joint-venture signée à l’occasion du salon Automechanika.
Sur Automechanika, les “adhérents” du programme eXponentia exposent sur un même et grand stand.
Sur Automechanika, les “adhérents” du programme eXponentia exposent sur un même et grand stand.

Concept de formation plutôt innovant sur le marché de l’équipement automobile, eXponentia s’est développé en Europe de façon exponentielle à tel point que ses différents partenaires ont décidé de lui fournir une structure juridique ad hoc. “Une alliance fondamentale” selon Didier Longret, le patron du développement Rechange Europe pour Tenneco (Walker-Monroe) et membre d’eXponentia qui développe : “La technicité est devenue de plus en plus importante dans l’automobile et nous sommes là pour former à la fois les distributeurs et les réparateurs”. Nous, ce sont, en réalité, des grands noms de l’équipement d’origine et fournisseurs à l’échelle mondiale. Citons dans l’ordre alphabétique, Gates, MS Motor Service International, SKF, Tenneco, TRW et Valeo. Des groupes puissants qui fournissent à la fois les constructeurs et la distribution indépendante, donc connaissent parfaitement les besoins en formation et la nécessité de penser la réparation dans son environnement. L’idée étant bien sûr d’offrir un programme de formation de qualité d’origine pour tous les acteurs de l’automobile, les rouages de la technologie et bien sûr les informations techniques dont les hot lines. “Intervenir sur la formation des systèmes s’avère indispensable, alors que ce que nous continuons à faire, c’est-à-dire former sur nos pièces constitue une première étape, poursuit Didier Longret qui reconnaît aisément que la formation n’est pas facile à vendre, eXponentia est un argument supplémentaire comme l’accès aux informations techniques”. Un sentiment partagé par François Augnet, vice-président Europe, et Asie Pacifique de TRW pour la rechange : “Tous les partenaires sont fiers d’annoncer la création de cette nouvelle entreprise, dont l’objectif consiste à répondre aux besoins en formation et informations techniques de la rechange indépendante européenne. En tant que société à part entière, l’activité peut se développer et croître plus rapidement afin de réagir efficacement aux nouveaux besoins du marché pour les années à venir”.

Tenir la route

Côté véhicules, tout va bien, ils n’ont jamais aussi bien tenu la route, mais côté interventions techniques, le problème va s’accroissant. “eXponentia a été lancé en 2004 pour offrir au marché indépendant européen un niveau plus élevé de formation et répondre directement à l’introduction sans cesse accrue des nouvelles technologies sur les véhicules circulant en Europe”. Pour Thierry Emschwiller, directeur des ventes France de SKF, dont la philosophie s’arrime aux mêmes constats -“nous formons sur nos produits, eXponentia, grâce à l’alliance des équipementiers, assure la formation sur les systèmes”- il s’avère impératif de couvrir la totalité des véhicules du parc circulant”. Ce qu’est en passe de réaliser la nouvelle entité. Le dernier module cité en exemple porte sur la distribution et l’accessoire en tant que système qui “fonctionne très bien en France, en Grande Bretagne etc.” La réflexion qui anime le groupe d’acteurs de ce grand de la formation permet en outre aux fournisseurs de peaufiner leurs apports en termes de services. En atteste cette toute nouvelle proposition de SKF : “Nous sommes partis d’une problématique de réparateurs qui éprouvaient des soucis à cause de la dimension des courroies d’accessoires, trop longue ou trop courte. Le réparateur avait un problème mais ne communiquait pas dessus à son distributeur. Or, sur les applications d’aujourd’hui, un millimètre de différence a un impact nuisible sur l’ensemble. Du coup, le réparateur allait chez le constructeur. Nous avons pris conscience de ce phénomène et lancé une gamme de courroies d’accessoires seules (or kit, N.D.L.R.) à la dimension exacte de l’origine.” Après s’étonnera-t-on que la base line de SKF soit “install confidence” ou instaurer la confiance.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle