S'abonner
Feda

La FEDA accueille les groupes de réparateurs

Publié le 14 octobre 2011
Par Marie Diemer
< 1 min de lecture
Le salon Equip Auto est un évènement important pour les groupes de réparateurs qui s'y préparent plusieurs mois à l'avance. Les journées de vendredi et de samedi sont celles où les groupes viennent en plus grand nombre pour acheter de l'équipement de garage...
Le salon Equip Auto est un évènement important pour les groupes de réparateurs qui s'y préparent plusieurs mois à l'avance. Les journées de vendredi et de samedi sont celles où les groupes viennent en plus grand nombre pour acheter de l'équipement de garage...
Le salon Equip Auto est un évènement important pour les groupes de réparateurs qui s'y préparent plusieurs mois à l'avance. Les journées de vendredi et de samedi sont celles où les groupes viennent en plus grand nombre pour acheter de l'équipement de garage...

En moyenne, la FEDA répartit les groupes de façon à ce qu'il y en ait 3 chaque jour sur le salon. Pour les faire venir, la Fédération a organisé l'opération récurrente "tapis rouge pour Equip Auto". Le principe est simple, le groupe doit venir accompagné du plus grand nombre de garagistes. Au total, ce sont pas moins de 2 000 personnes qui sont accueillies par la FEDA sur le salon Equip Auto. Certains groupes de réparateurs viennent, à eux seuls, avec 8 cars comme c'est le cas pour Jean-Pierre Treize du groupe TPA situé à Moulin-les-Metz.

Côté organisation, la FEDA se charge de tout. Les groupes sont cherchés en bus et déposés directement devant l'entrée du Hall 6. A leur arrivée, les réparateurs sont accueillis autour d'un buffet de petit-déjeuner. C'est le moment pour les distributeurs de donner leurs "consignes". En effet, ils rappellent aux groupes de réparateurs à quel endroit se retrouver pour le déjeuner, à quelle heure est le rendez-vous pour repartir du salon le soir, etc...

Durant la journée, les groupes de réparateurs se rendent sur les stands pour concrétiser des ventes d'équipement de garage, déjà signées avant le salon. "La notion de foire n'est plus tellement présente à Equip Auto, aujourd'hui les réparateurs signent les bons de commandes avant de venir et profitent du salon pour rencontrer et discuter avec les équipementiers", explique Jean-Marie Morel, directeur de la communication de la Fédération.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle