S'abonner
Applications

L'e-constat rencontre son public

Publié le 3 décembre 2015
Par Frédéric Richard
< 1 min de lecture
En l'espace d'un an, l'application de déclaration de sinistres a fait l'objet de plusieurs centaines de milliers de téléchargement.
En l'espace d'un an, l'application de déclaration de sinistres a fait l'objet de plusieurs centaines de milliers de téléchargement.
En l'espace d'un an, l'application de déclaration de sinistres a fait l'objet de plusieurs centaines de milliers de téléchargement.

Le secteur de l'assurance a eu raison de proposer une solution dématérialisée de déclaration de sinistres. Depuis son lancement le 1er décembre 2014, l'e-constat a donné lieu à près de 300000 téléchargements, un peu plus de 10000 e-constats automobiles ayant été envoyés aux assureurs depuis cette date. "Cette application rencontre un succès grandissant auprès des assureurs, se réjouit Bernard Spitz, le président de la Fédération française des sociétés d'assurances (FFSA) ainsi que de l'Association française de l'assurance (AFA). C'est cette dernière qui a développé l'application, une solution téléchargeable gratuitement sur Google Play et l'App Store. Et elle s'est étoffée ces derniers mois.

Elle est aussi accessible aujourd'hui aux véhicules immatriculés en Principauté de Monaco et trois possibilités sont désormais offertes pour pré-remplir ses données personnelles (en renseignant soi-même les champs requis, en utilisant une application développée par certains assureurs ou en flashant le QR code qui peut figurer sur certaines cartes vertes). "Plusieurs fédérations étrangères d'assureurs ont montré leur intérêt pour le déploiement de l'application dans leurs pays", souligne Pascal Demurger, le président du Groupement des entreprises mutuelles d'assurance (Gema) et vice-président de l'AFA.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle