S'abonner
Feda

Les Fédés peu sensibles au numéro d’AXA

Publié le 21 septembre 2015
Par Hervé Daigueperce
< 1 min de lecture
Très en colère, la FNAA et la Feda fustigent les méthodes d’AXA en termes “d’ingérence dans la relation entre un réparateur et son client automobiliste”.
Très en colère, la FNAA et la Feda fustigent les méthodes d’AXA en termes “d’ingérence dans la relation entre un réparateur et son client automobiliste”.
Très en colère, la FNAA et la Feda fustigent les méthodes d’AXA en termes “d’ingérence dans la relation entre un réparateur et son client automobiliste”.

Relève-t-il de la compétence d’un assureur de servir de courtier en réparation automobile auprès des particuliers assurés auprès de sa compagnie ? Tel se présente le problème soulevé par le lancement d’Allo Mécano de l’assureur AXA, qui met à la disposition de l’automobiliste un mécanicien expert pour juger du devis fait par un réparateur lambda, pour la réparation du véhicule. En clair, l’expert AXA dit au client, “allez-y” ou “n’y allez pas”, puis “allez plutôt là”. La FNAA par son président, Gérard Polo, a, avec élégance, envoyé un courrier aux instances d’AXA France, dont voici un extrait : “Ainsi donc, l’ensemble des réparateurs agréés ou non agréés, est susceptible d’être contacté et contrôlé par vos services “experts”, ce qui nous apparaît comme excédant largement votre mission d’assureur automobile”.

Pour Alain Landec, président de la FEDA : “cette communication est détestable et a pour première conséquence de mettre systématiquement le doute sur les offres de nos réparateurs, ce qui est insupportable et destructeur pour tout le monde y compris d’ailleurs pour les assureurs eux-mêmes”.

“Nous demandons, poursuit Bruno Nouailler, président du SNISA/FEDA, tellement à nos réparateurs pour s’adapter en permanence aux évolutions technologiques des véhicules qu’il est parfaitement insultant que des experts “à distance” viennent juger leur travail !”
 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle