S'abonner
Carrosserie

Five Star s’investit dans la formation en carrosserie

Publié le 27 septembre 2018
Par Nabila Rameaux
2 min de lecture
Le réseau du groupe Axalta Coating Systems participe aux dispositifs en alternance proposés par le GNFA (Groupement national pour la formation automobile) pour former au métier de carrossier.
Alain Bessin, président du GIE Five Star.
Alain Bessin, président du GIE Five Star.

La formation des carrossiers est dans les feux de l’actualité. Le réseau Five Star s’est allié au GNFA (Groupement national pour la formation automobile) pour remédier à la pénurie dans les métiers de la réparation - collision et former de futurs adhérents potentiels. Dans un contexte où le taux de chômage chez les jeunes actifs de 15 à 24 ans frôle les 23 %, la filière carrosserie affiche un taux d’insertion vers l’emploi de 60 % dans les 7 mois qui suivent la fin des études.

"Nous sommes partis d’un constat simple : le manque de main d’œuvre est criant et fragilise l’avenir de la filière.Toutefois, le problème est conjoncturel, lié aussi à un manque de reconnaissance de l’Etat envers les filières des formations professionnelles, ce n’est pas spécifique aux ateliers de carrossiers et cela touche tous les métiers de l’artisanat. Mais avec plus de 450 membres, Five Star est en droit de se demander comment assurer la pérennisation des entreprises adhérentes. C’est un métier passionnant où le dynamisme est tel qu’il appelle davantage de main-d’œuvre", analyse Alain Bessin, président du G.I.E Five Star Nationale pour la formation automobile.

Jeunes issus d’un CAP/BAC PRO

L’organisme de formation a ainsi mis en place une offre en alternance qui associe formations en centre et formations en entreprise. Deux dispositifs ont été créés : le premier concerne un projet à destination des jeunes issus d’un CAP/BAC PRO ou d’un lycée professionnel et souhaitant s’intégrer dans le milieu professionnel à la fin de leurs études. Concrètement, le jeune signe un CDI avec une entreprise du réseau et suit un parcours de formation sur 2 ans d’environ 20 jours (2 jours tous les deux mois environ).

Le deuxième dispositif mixe de la formation technique et tertiaire. Il comprend 20 jours sur une période d’1 an. La partie technique est dispensée dans les entreprises tandis que la partie tertiaire se déroule en centre de formation. Ce dispositif est soumis à des conditions de financement de la part de l’ANFA (Association Nationale pour la Formation Automobile). Le nombre de stagiaires est de 8 maximum par dispositif avec à la clé pour le jeune un CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) de la branche. Par ailleurs, le réseau annonce un partenariat avec les Compagnons du Devoir qui sera présenté en fin d’année 2018.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle