S'abonner
Carrosserie

R-M lance les présélections de son concours du meilleur peintre

Publié le 13 juin 2019
Par Nabila Rameaux
< 1 min de lecture
Du 11 au 27 juin, les 65 candidats inscrits pour l’édition 2019 du concours de la marque de peinture du groupe BASF seront évalués sur leurs connaissances techniques et générales. Les 8 finalistes s'affronteront lors de la finale prévue en décembre prochain.
Les 8 candidats retenus s’affronteront lors de la finale nationale du 2 au 5 décembre au centre de formation de Clermont-de-l’Oise (60).
Les 8 candidats retenus s’affronteront lors de la finale nationale du 2 au 5 décembre au centre de formation de Clermont-de-l’Oise (60).

R-M met à l’honneur le métier de carrossier-peintre. Du 11 au 27 juin, la marque de peinture organisé les préselections de la 14e édition de son concours du meilleur peintre dans 7 villes de France : le 11 juin à Genay (69) ; le 12 juin à Aix-en-Provence (13) ; Le 13 juin à Troyes (10) ; Le 14 juin à Dinan (22) ; le 19 juin à Clermont-de-l’Oise (60) ; le 24 juin à Bègles (33) ; le 27 juin à Perpignan (66).

Les 65 candidats inscrits devront répondre à 65 questions classées selon différents sujets : connaissances techniques et générales, connaissance des produits et procédés R-M, colorimétrie, hygiène et sécurité.

Susciter des vocations

Issus de toutes les régions du pays, les 8 meilleurs candidats, de 35 ans et moins, apprentis ou en activité et utilisateurs des produits R-M, seront sélectionnés début juillet pour s’affronter lors de la finale nationale. Celle-ci se déroulera du 2 au 5 décembre prochain au Refinish Competence Center (RCC), centre de formation situé à Clermont-de-l’Oise (60) sur le site industriel de R-M. Seul l’un d’entre eux représentera la France lors de la finale internationale prévue en juin 2020.

Au-delà de l’esprit de compétition, le concours du Meilleur Peintre R-M a notamment pour objectif d’apporter une réponse à la filière professionnelle particulièrement en difficulté selon Pôle emploi qui évalue à 85 % le taux de difficulté de recrutement au niveau national. En attirant, par leur goût du challenge, les jeunes talents formés aux meilleures techniques de réparation, l’évènement espère susciter des vocations. A noter, la présence cette année du vice-champion de France 2015 et champion de France 2017 des Olympiades des Métiers ainsi que des 3 finalistes de l’édition 2016 du concours.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle