S'abonner
Carrosserie

R-M Premium Partners : une convention sous le signe de la rentabilité et de la durabilité

Publié le 4 avril 2022
Par Nicolas Girault
2 min de lecture
Du 18 au 20 mars 2022, la marque de peinture a organisé la 5e convention de son club R-M Premium Partners à Marrakech (Maroc). Au programme de ces retrouvailles : leviers de croissance et réduction des coûts.
Le nombre d'adhérents du club R-M ne cesse de croître... Et ce cinquième congrès aura été l'un des plus compliqués à organiser d'après les organisateurs. ©R-M
Le nombre d'adhérents du club R-M ne cesse de croître... Et ce cinquième congrès aura été l'un des plus compliqués à organiser d'après les organisateurs. ©R-M

La marque de peinture R-M a invité les carrossiers de son club Premium Partners de carrossiers à Marrakech (Maroc), du 18 au 20 mars dernier. Les 120 participants ont pu se retrouver avec les animateurs du réseau, à l’occasion de cette 5e convention placée sous le signe du business. Ensemble, ils ont ainsi pu analyser les évolutions e marché et partager les bonnes pratiques. Objectif : générer plus de profit en diminuant ses coûts opérationnels.

Ces défis répondent à un contexte compliqué pour les réparateurs. Les animateurs du réseau constatent – comme les autres observateurs de la profession – que le marché de la réparation-collision fait face à une baisse structurelle. Si le parc automobile reste stable et vieillissant, les chocs sont de plus en plus réduits, diminuant mécaniquement les temps de réparation et donc le montant de la facture moyenne.

Le club R-M veut donc aider les réparateurs à trouver des solutions pour compenser la baisse d’activité, maintenir leur niveau de chiffre d’affaires et augmenter leur nombre d’entrées en atelier. Pour les accompagner, le groupe BASF s’appuie sur son réseau de distribution de peinture, sur des supports externes, ainsi que sur une vingtaine de partenariats.

Consolider le marché local

Concrètement, R-M met à disposition des membres de son club divers modules de formation et services dédiés, pour améliorer leur savoir-faire technique. Ensuite, la marque leur propose ses outils et plateformes de service numériques pour optimiser leurs activités. Enfin, elle les sensibilise aux thèmes environnementaux. Les réparateurs du club sont encouragés à employer les "produits éco-conçus" de la marque.

À lire aussiLe club R-M Premium Partners s’adapte à la crise

Ces dispositifs doivent d’abord aider les carrossiers à consolider leur marché local en réparant quotidiennement davantage de véhicules. En optimisant leurs coûts opérationnels, ils peuvent, en outre, améliorer leur rentabilité. Enfin, en améliorant leur impact environnemental, ils réduisent leur empreinte carbone.

Ce rendez-vous à l’ombre des palmiers marocains marquait le 6e anniversaire du club. Celui-ci compte désormais 130 carrossiers. Ils sont soutenus par 60 animateurs régionaux du réseau de distribution du fabricant.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle