S'abonner
Non classé

AD Talbot inaugure son 9e site

Publié le 6 juin 2013
Par Clotilde Chenevoy
2 min de lecture
Hier, Thierry Talbot et son équipe ont inauguré un nouveau magasin à Civray, réunissant quelques 250 personnes clients et fournisseurs.
Hier, Thierry Talbot et son équipe ont inauguré un nouveau magasin à Civray, réunissant quelques 250 personnes clients et fournisseurs.
Hier, Thierry Talbot et son équipe ont inauguré un nouveau magasin à Civray, réunissant quelques 250 personnes clients et fournisseurs.

Le groupe AD Talbot a ouvert son magasin de Civray en début d'année, et l'a inauguré de façon festive le 5 juin dernier. Six mois après sa mise en place, et le recrutement de 6 personnes, les résultats se révèlent satisfaisants. "Ce site nous a permis de mieux couvrir une zone du département, dont le magasin le plus proche était sur Poitiers, à 57 kms, explique Thierry Talbot, le p-dg du groupe. Pour apporter un service correct, nous devions revenir sur un rayon de 30kms. Nous sommes un peu à contre-courant par rapport aux stratégies que déploient nos concurrents, mais nous croyons toujours au commerce de proximité. Nous ne sommes pas qu'un simple livreur de pièces, nous apportons à nos clients de la formation, des conseils techniques ou commerciaux, etc. Et pour répondre de façon efficace et crédible à leurs demandes et besoins, nous devons les connaître."

Suivant cette philosophie, le groupe aux 29,3 millions d'euros de CA  s'investit fortement dans le développement des réseaux. Ainsi, il a fédéré 51 Garage AD, 13 Carrosserie AD, 28 Autoprimo, 7 Bosch Car Service. Thierry Talbot déploie également un réseau maison, qui permet une alternance des couleurs avec AD, ou pour les professionnels ne pouvant ou ne voulant pas s'inscrire dans la dynamique de l'Autodistribution. "Automarques" compte à ce jour 29 garages, tandis que "Carromarques", lancé début 2012, fédère 4 carrosseries.

Cette démarche valorisant la relation client semble réussir au groupe, puisqu'à fin mai, AD Talbot enregistre une croissance de 1,3%, sur un marché en berne. Les résultats mois par mois se montrent en revanche plus fluctuants. Par exemple, février s'est soldé par un résultat à -10%, contre +11% en avril. "Je ne suis pas forcément optimiste pour le reste de l'année, annonce prudemment Thierry Talbot. Malgré tout, si on compare à 2012, nous avions connu un premier semestre en baisse, pour remonter en fin d'année, alors que nous enregistrons une légère croissance sur le début de l'année. Cela nous laisse espérer une amélioration de nos résultats, en ciblant 30 millions d'euros de CA. Il est vrai que nos clients enregistrent une baisse des entrées ateliers, mais nous déployons, notamment au travers des réseaux, des animations pour les aider dans leurs affaires.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle