S'abonner
Non classé

Aliapur revoit ses tarifs à la baisse

Publié le 4 décembre 2014
Par Romain Baly
< 1 min de lecture
Après avoir réalisé d'importantes économies, l'organisme de collecte a annoncé qu'il diminuerait en 2015 l'éco-contribution de toutes les catégories de pneus usagés.
Après avoir réalisé d'importantes économies, l'organisme de collecte a annoncé qu'il diminuerait en 2015 l'éco-contribution de toutes les catégories de pneus usagés.
Après avoir réalisé d'importantes économies, l'organisme de collecte a annoncé qu'il diminuerait en 2015 l'éco-contribution de toutes les catégories de pneus usagés.

Après trois ans de stabilité, les tarifs de prise en charge des pneus usagés repartiront à la baisse à compter du 1er janvier 2015. Le réseau Aliapur, l'organisme de collecte et de valorisation co-détenu par Bridgestone, Continental, Dunlop, Goodyear, Kléber, Michelin et Pirelli, appliquera ainsi une diminution de l'éco-contribution de cinq centimes pour les pneus deux-roues, de dix pour les pneus VL ou encore de soixante pour les pneus VU et PL.

En reprenant ces trois exemples et en suivant l'évolution des prix depuis 2004, on prend acte d'un très net recul des coûts de prise en charge depuis dix ans. L'éco-contribution des pneus VU et PL a ainsi diminué de 15,8% contre 25% pour celle des pneus moto et scooter. Mais l'évolution la plus notable se constate sur les montes pour VL dont la taxe est, quant à elle, passée de 2,20€ à 1,25€, baissant ainsi de 43%.

Comme l'explique Aliapur, cette évolution a été rendue possible par le passage du pneu usagé de la catégorie "déchet" à celle de "produit", lui permettant ainsi d'être valorisé et donc d'être vendu pour réutilisation. Dans le même temps, l'optimisation des outils de gestion a permis d'augmenter de 20% les volumes collectés, tout en augmentant que de 5% le nombre des tournées. Deux facteurs qui ont permis de réaliser d'importantes économies, désormais répercutées sur les prix.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle