S'abonner
Non classé

Alliance Industrie confirme son intérêt pour Précisium Groupe et Gef’Auto Distribution

Publié le 13 novembre 2012
Par Clotilde Chenevoy
< 1 min de lecture
Fin des rumeurs, la nouvelle a été officialisée par Alliance Industrie. Le groupe est actuellement en cours de rachat de Précisium Groupe, profitant du départ de Pechel Industries.
Fin des rumeurs, la nouvelle a été officialisée par Alliance Industrie. Le groupe est actuellement en cours de rachat de Précisium Groupe, profitant du départ de Pechel Industries.
Fin des rumeurs, la nouvelle a été officialisée par Alliance Industrie. Le groupe est actuellement en cours de rachat de Précisium Groupe, profitant du départ de Pechel Industries.

Nous vous annoncions la rumeur du rachat dès vendredi dernier (Lire Pechel Industries / Précisium Groupe : Une sortie fracassante ?), voici la confirmation. Alliance Industrie, principal actionnaire de Groupauto France, est actuellement en cours de rachat de Précisium Groupe. "Cette opération doit passer par différentes étapes, qui impliqueraient une officialisation en mars 2013", précise la direction du groupe. "Et le rachat peut capoter à tout moment."  

La première étape se fait chez Précisium Groupe, qui doit convaincre ses actionnaires, autrement dit ses adhérents, du bien-fondé de ce rapprochement. Une première réunion a déjà eu lieu avec une vingtaine d'adhérents, et la décision a été adoptée d'accepter l'offre d'Alliance, "à l'unanimité" nous a précisé un adhérent Précisium, précisant qu'il s'agit d'une "belle opportunité". L'accord moral a donc été donné, il reste encore à gérer l'aspect administratif, dont l'aval de l'Autorité de la concurrence à obtenir.

Si tout se passe bien, cette fusion donnerait naissance à un groupement de trois enseignes de distributeurs-grossistes (Groupauto, Partner's et Précisium), dont le chiffre d'affaires, centrales et adhérents, dépasserait largement le milliard d'euros. Sur le terrain, on atteindrait environ 500 distributeurs pour 1 500 garages. Autant dire que pour les fournisseurs, les négociations commerciales pour l'année 2013-2014 se révèleront très compliquées…
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle