S'abonner
Non classé

CP Reifen Trading voit grand

Publié le 4 septembre 2014
Par Romain Baly
< 1 min de lecture
Spécialisée dans la vente en ligne de pneumatiques, notamment via le site centralepneus.fr, la société allemande lancée en 2011, espère réaliser cette année un chiffre d'affaires de 70 millions d'euros.
Spécialisée dans la vente en ligne de pneumatiques, notamment via le site centralepneus.fr, la société allemande lancée en 2011, espère réaliser cette année un chiffre d'affaires de 70 millions d'euros.
Spécialisée dans la vente en ligne de pneumatiques, notamment via le site centralepneus.fr, la société allemande lancée en 2011, espère réaliser cette année un chiffre d'affaires de 70 millions d'euros.

Près de trois ans après son lancement, la société allemande s'offre une visibilité à la hauteur de sa croissance et de ses ambitions. Depuis le 26 août, CP Reifen Trading dispose ainsi de son propre site internet (cpreifentrading.com), un outil lui permettant de mettre en avant sa petite mais riche histoire mais surtout sa trentaine de sites dédiés dans autant de pays européen à la distribution en ligne de pneumatiques.

Lancée en septembre 2011, centralepneus.fr a été la première plateforme mise en ligne par la société allemande et par son dirigeant français, Hugo Lacasse. Un site qui s'est depuis installé sur le marché hexagonal et que sa maison mère a souhaité dupliquer partout en Europe. Tyre Leader en Grande-Bretagne, Neumaticos Lider en Espagne, 1001 Renkaat en Finlande ou encore Maxi Gumi en Hongrie constituent autant de petits frères de Centrale Pneus.

Aujourd'hui, 28 pays de l'Union Européenne sont ainsi couverts, faisant de CP Reifen Trading l'un des plus gros distributeurs de pneumatiques à l'international. Après les 20 millions d'euros dégagés l'an dernier, la société prévoit de réaliser cette année un chiffre d'affaires de 70 millions d'euros à la condition que "la saison hivernale se déroule convenablement" précise M. Lacasse. A plus long terme, le groupe estime pouvoir dégager un CA de 300 millions d'euros d'ici 2017.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle