S'abonner
Non classé

Ecolave reconnu comme acteur local du développement durable

Publié le 15 novembre 2011
Par Marie Diemer
< 1 min de lecture
Après avoir répondu à l'appel à contributions qui avait été lancé par les Assises Nationales du Développement Durable, Ecolave a été retenu. L'enseigne figure donc dans la catégorie "gestion de l'eau et des déchets" de l'annuaire de l'action sociale qui regroupe l'ensemble des contributions.
Après avoir répondu à l'appel à contributions qui avait été lancé par les Assises Nationales du Développement Durable, Ecolave a été retenu. L'enseigne figure donc dans la catégorie
Après avoir répondu à l'appel à contributions qui avait été lancé par les Assises Nationales du Développement Durable, Ecolave a été retenu. L'enseigne figure donc dans la catégorie "gestion de l'eau et des déchets" de l'annuaire de l'action sociale qui regroupe l'ensemble des contributions.

Ecolave a été retenu pour figurer parmi les contributions servant d'exemple lors des Assises Nationales du Développement Durable. Le but de ces Assises était de réunir et mettre en avant des actions concrètes et réussies en matière de développement durable, de promouvoir des actes plutôt que des discours. Les organisateurs n'ont pas accepté toutes les candidatures, et ont sélectionné celles qui répondaient aux différents critères de chaque catégorie.

Pour Ecolave, le fonctionnement en franchises de l'enseigne a été l'une des clés de sa réussite. En effet, les partenaires des 50 centres répartis sur le territoire participent localement à la sensibilisation des clients et au respect de l'environnement ce qui a fortement joué en la faveur de l'entreprise.

De plus, le concept même d'Ecolave s'inscrit dans une démarche écologique. La société figure ainsi dans la catégorie portant sur "la réduction à la source, sur la collecte, le traitement, la valorisation, le recyclage et l'assainissement des eaux". Le concept d'Ecolave est présenté à la 5ème position sur les 89 contributions de la même catégorie.

Rappelons qu'Ecolave nettoie des voitures à sec, puisque seulement 20cl à 1l d'eau est nécessaire à la dilution du produit qui permet d'imprégner les lingettes microfibres réutilisables près de 300 fois. En outre, les produits utilisés sont biodégradables, sans aérosol ni produit toxique.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle