S'abonner
Non classé

Equip Auto 2011 a rempli sa mission

Publié le 18 octobre 2011
Par Hervé Daigueperce
< 1 min de lecture
Avec 10 % de visiteurs en plus, soit 100 000 entrées, le salon de l'après-vente a réussi son retour sur la scène internationale. Un succès salué aussi par ses exposants.
Avec 10 % de visiteurs en plus, soit 100 000 entrées, le salon de l'après-vente a réussi son retour sur la scène internationale. Un succès salué aussi par ses exposants.
Avec 10 % de visiteurs en plus, soit 100 000 entrées, le salon de l'après-vente a réussi son retour sur la scène internationale. Un succès salué aussi par ses exposants.

Il vient de fermer ses portes et faisait, comme d'habitude, l'objet de questionnements quant au nombre de visiteurs qui allaient faire le déplacement. Malgré un jour de grève, et un match de rugby, les entrées attendues ont bien eu lieu et comprenaient près de 30 % de visiteurs internationaux. Un résultat particulièrement intéressant puisque, sur le seul stand de Nippon Pièces Services, par exemple, Patrick Tordeur, le Chef des Ventes Export déclarait "avoir eu la visite de plus de 300 personnes de l'export". Quant à Nabil Bey-Boumezrag, directeur de Promosalons Algérie, et d'Equip Auto Algeria, il se félicite "d'avoir vu quasiment tous ses exposants algériens à Paris". Une caution indéniable pour l'internationalisation d'Equip Auto Paris. D'aucuns, sur le salon, émettaient, cependant, des réserves quant à la venue d'exposants asiatiques, notamment chinois. S'il apparaît évident qu'une veille contre la contrefaçon doit avoir lieu, disons simplement que la politique de l'autruche face à la concurrence asiatique ne servira personne. D'autant que l'agressivité française sur les manifestations internationales comme Shanghai ressemble plus à un laisser-faire particulièrement dangereux.   

Contents d'être là ?

A priori, les contacts établis sur le salon ont été fructueux ou tout au moins de qualité. 1 800 entreprises ont ainsi reçu prospects et clients, sur 100 000 m², pendant les cinq jours du salon, du 11 au 15 octobre. L'affluence aux conférences, colloques et conférences s'est révéléeun peu disparate malgré des prestations de qualité comme le forum sur l'électromobilité ou la remise des Grands Prix de l'innovation Technologique. Des Trophées qui n'ont pas manqué d'intéresser Eric Besson, ministre chargé de l'industrie, venu inaugurer le salon.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle