S'abonner
Non classé

Equip Auto 2013, la reconquête

Publié le 18 octobre 2012
Par Frédéric Richard
2 min de lecture
Les équipementiers, les organisations professionnelles, la presse et globalement tous les représentants de la profession se sont réunis hier pour écouter Claude Cham, président de la Fiev, et Mario Fiems, organisateur du salon Equip Auto, venus présenter l'édition 2013, qui se tiendra entre le 16 et le 20 octobre prochains, au parc des expositions de Paris-Nord, à Villepinte.
Les équipementiers, les organisations professionnelles, la presse et globalement tous les représentants de la profession se sont réunis hier pour écouter Claude Cham, président de la Fiev, et Mario Fiems, organisateur du salon Equip Auto, venus présenter l'édition 2013, qui se tiendra entre le 16 et le 20 octobre prochains, au parc des expositions de Paris-Nord, à Villepinte.
Les équipementiers, les organisations professionnelles, la presse et globalement tous les représentants de la profession se sont réunis hier pour écouter Claude Cham, président de la Fiev, et Mario Fiems, organisateur du salon Equip Auto, venus présenter l'édition 2013, qui se tiendra entre le 16 et le 20 octobre prochains, au parc des expositions de Paris-Nord, à Villepinte.

C'est Claude Cham qui a débuté la présentation, déroulant la stratégie de conquête voulue par la Fiev, à l'aune de la prochaine édition du salon. Trois orientations principales qui donnent le ton de l'édition 2013, résolument tournée vers l'augmentation de business pour les exposants, la multiplication des services associés et, enfin, une refonte complète du programme d'événements.

Il s'agit là de restaurer l'image flamboyante d'un Equip Auto festif et prolifique, une impression qui s'était malheureusement ternie lors des dernières manifestations, mises à mal par divers éléments tels que la conjoncture économique, la multiplication des salons de groupements ou des événements régionaux… Sans oublier la désaffection des réparateurs pour Equip Auto, qui a rendu la manifestation moins intéressante pour les exposants, au regard des tarifs demandés, que la majorité fustigeait.

Aujourd'hui, table rase l'organisation d'Equip Auto souhaite avant tout redorer son image, se moderniser, et se repositionner comme LE grand rendez-vous bisannuel de l'après-vente dans son ensemble. Comprenez par là que les constructeurs, leurs réseaux et leurs réparateurs agréés sont les bienvenus, d'un côté ou de l'autre. Qu'ils exposent ou se promènent, ils seront donc accueillis à bras ouverts, le message est clair.

Des objectifs ambitieux

Mario Fiems a ensuite divulgué des objectifs de 1 800 exposants, contre 1 200 accueillis en 2011. Si la commercialisation se poursuit sur cette lignée, les sociétés se répartiront sur quatre halls au lieu de deux, avec des typologies revues et corrigées. Ainsi, la nouvelle implantation par secteur verra l'arrivée d'un espace Trade and Sourcing, destiné à l'accueil des sociétés étrangères désireuses de montrer leur offre. En gros, les "exotiques" seront placés dans le hall 2, tandis que les équipementiers plus "conventionnels" atterriront dans les halls 3 et une partie du 4. Une nouvelle zone baptisée "Réseaux et services" viendra compléter ce hall 4, illustrant la volonté d'Equip Auto de mettre en valeur ce secteur, et d'ainsi attirer la si convoitée clientèle des réparateurs.

Communication renforcée et concept aménagé

L'organisation d'Equip Auto a parfaitement identifié la pertinence et la nécessité de communiquer tôt, et fort. D'une part pour glaner des exposants, mais également pour fédérer ces fameux visiteurs venus des ateliers de la France entière. Ainsi, dès aujourd'hui et jusqu'au milieu de l'année prochaine, Comexposium se positionnera sur les salons à l'étranger pour promouvoir son événement. Mais Mario Fiems et son équipe vont aussi multiplier les prises de parole en région, avec les soutien des organisations et fédérations (CNPA, Feda, Gnesa, Fiev, FFC).

Dans un autre registre, le salon ouvrira désormais ses portes de 10 à 19 heures, et même jusqu'à 21 heures les jeudi et samedi. Enfin, la manifestation s'achèvera le dimanche. Equip Auto inaugure également les "parcours experts", des cheminements prédéterminés pour chaque typologie de visiteur, afin que chacun optimise son temps de visite, selon ses doléances (innovations, Greentech, démonstrations).

Evénements repensés

Parmi les nombreuses conférences attendues, on note l'apparition d'un forum après-vente constructeurs, preuve de l'ouverture du salon vers l'aftermarket dans son ensemble. "Le salon doit multiplier les occasions d'échange", a martelé Claude Cham, signifiant ainsi la différentiation entre Equip Auto et d'autres manifestations ponctuelles, principalement ciblées sur des opérations promotionnelles. Des ateliers de formation, et des démonstrations en intérieur et en extérieur viendront parachever le volet interactif du salon, dans de nombreux secteurs.

Enfin, on rappelle que Comexposium a choisi de prolonger de deux mois le prix d'appel pour les exposants, relevé sur le site Web du salon à 187 euros HT le m², tout en adoptant un tarif spécial pour les nouveaux exposants et une offre dédiée aux réseaux d’après-vente.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle